Grisha : Le dragon de glace - Leigh Bardugo

"Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance."

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.

Un pays déchiré par la guerre civile. Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux. Un soldat renégat, en proie aux doutes. Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.

Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.

Avis :

J'ai un peu moins accroché à ce second tome de Grisha, un tome de transition avant le tome final sur l'oiseau de feu. 

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Alina et Mal fuyant Ravka et le Darkling. Alors qu'ils rencontrent de nouvelles personnes surprenantes qui deviendront des alliés, le Darlking revient plus dangereux que jamais grâce à de nouveaux pouvoirs et Alina doit le combattre et devenir plus forte pour sauver Ravka pour de bon.

Bien que ce soit définitivement un tome transitoire de la trilogie, j'ai énormément adoré les premiers et les derniers chapitres avec toute l'action qui se déroule, entrecoupés de moments lents. L'auteure nous offre malgré tout de super rebondissements auxquels je ne me suis pas du tout attendue ainsi que de belles scènes d'action. 

La petite chose qui m'a cependant agacée c'est l'espèce de triangle/carré amoureux, schéma que je déteste fortement dans tout genre de romans confondus. J'espère que ce souci se règlera et disparaîtra dans le tome 3 parce que ça me fait littéralement lever les yeux au ciel et grincer des dents. 

Du côté des personnages, je vais commencer par Alina, le personnage principal féminin. Si dans le premier tome je la trouvais naïve et faible avant de devenir forte et puissante, je ne trouve pas qu'elle ait tant changé que ça dans le tome 2. J'ai apprécié la voir lutter contre les ténèbres en raison des nombreux pouvoirs qu'elle acquiert. Mais à part ça, rien de nouveau sous le soleil.

Je crois que jamais j'ai autant levé les yeux au ciel envers un personnage. Mal. Vraiment, Mal, il m'a agacée puissance mille. Il prend des décisions irréfléchies pendant tout le livre et est insupportable, étant méchant, racontant des choses horribles et agissant parfois de manière enfantine. Sérieusement, j'ai même espéré qu'il meure tant il m'agaçait. 

Nous ne voyons pas beaucoup le Darkling dans ce tome, mais chacune de ses apparitions était géniale. J'en attendais plus le concernant, notamment sur qui est l'homme derrière le Grisha. Pourtant, le personnage est toujours aussi bien décrit et intéressant, mais il n'y a aucun développement de son personnage, mis à part la croissance de ses pouvoirs.

Passons à mon coup de coeur de ce tome : Nikolai. J'ai été choquée par lui mais bon sang, il est tellement intéressant, charismatique et drôle. Quelle différence avec Vasily ! J'ai adoré voir qu'il se soucie de Ravka et veut le sauver en agissant et en ne se contentant pas de juste regarder. J'ai hâte de le retrouver dans le 3e tome.

Malgré que ce soit plus un tome de transition, Grisha : Le dragon de glace reste dans la lignée du premier tome et donne un bel aperçu de la bataille finale. 

Claire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire