Styx Riders : La colère d'Hadès - Kalypso Caldin

La colère. C'est le sentiment qui guide Ash depuis que sa fiancée l'a quitté le jour de leur mariage, il y a dix ans de cela. 

Aussi solitaire qu'Hadès dans son royaume des Enfers, il partage sa vie entre son salon de tatouage et les Styx Riders, le club de bikers qui est pour lui plus qu'une famille. Sergent d'armes en son sein, il laisse libre cours à sa rage pour mettre au pas les ennemis du MC.

Mais tout change le jour où Heden apparaît dans son existence. Elle-même fille de biker, la pétillante fleuriste dégage une joie de vivre qui perce aussitôt les défenses d'Ash, ramenant enfin la lumière dans son monde obscur.

Pour elle, parviendra-t-il à trouver le chemin de l'apaisement ?
Avis :

J'attendais cette sortie avec grande impatience et j'ai pas du tout été déçue par ma lecture, au contraire !

Ce premier tome de Styx Riders raconte l'arrivée d'Heden, une jeune fleuriste, dans une petite ville menée par un club de motards, les Styx Riders. Alors qu'elle tombe en panne, elle va tomber sur Ash un des motards du club et entre eux, la tension va accroître. Sauf qu'Heden est fille de biker elle aussi et ça risquerait de faire des étincelles entre les deux clubs s'ils "sortaient ensemble". Ash est mystérieux et semble cacher un secret douloureux qu'Heden espère bien voir disparaître. 

J'avais découvert Kalypso Caldin en 2019 avec Pour me sauver (Chronique ICI) et j'avais adoré. C'est tout naturellement que je me suis dirigée vers Styx Riders et j'ai énormément apprécié ma lecture. Hyper addictif, l'auteure nous plonge avec délice dans l'univers des bikers. J'ai eu une certaine facilité à rentrer dans l'univers des bikers, ayant regardé Sons of Anarchy et lu Biker Girls (Styx Riders est quand même bien au dessus). 

Comme chaque Hugo New Romance, on a une alternance de point de vue agréable et qui permet de connaître les personnages et découvrir leur passé et leurs blessures. L'écriture de l'auteure est hyper incisive, rythmée et addictive et j'ai ressenti les émotions des personnages à 100%, tellement que j'avais les larmes aux yeux à certains moments. J'ai adoré le fait qu'on découvre aussi le côté mythologie grecque, tout est bien décrit et hyper intéressant. 

Concernant les personnages, j'ai adoré Heden. C'est une jeune femme fille de biker qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est drôle, adorable, pleine de vie et lumineuse. Elle est l'opposé d'Ash et c'est agréable de voir qu'ils sont si différents mais pas tant que ça une fois qu'ils creusent l'un en l'autre. Quant à Ash, il est froid, sombre, mystérieux, et terriblement brisé. Sa colère le guide constamment et se donne corps et âme dans le club. Mais derrière cette carapace de violence et de colère, on trouve un jeune homme brisé et incapable d'avancer. 

Les deux se complètent, entre lumière et noirceur, bien et mal avant de trouver leur équilibre et panser leurs blessures. Leur alchimie est vraiment belle à voir et se construit doucement pour laisser place à une belle relation. 

Du côté des personnages secondaires, gros coup de coeur pour Kris, la soeur d'Ash. Elle est aussi solaire et adorable qu'Heden. Elle est d'un soutien sans faille pour Ash et Heden, et est de bons conseils. Gros coup de coeur pour Alex, le petit jeune du roman. Le pauvre n'a pas eu la vie rêvée, vivant dans les quartiers pauvres et s'embrigadant pour s'en sortir et aider sa famille. J'ai été très touchée par Alex et j'espère le revoir rapidement. Par contre, le père d'Heden m'a un peu énervée avec son côté père poule, menteur et manipulateur, même si je comprends pourquoi il fait et réagit comme ça. 

J'ai hâte de lire la suite de cette saga de bikers. Je n'ai pas regardé le résumé du tome 2 afin de garder la surprise le plus longtemps possible mais pour sûr je l'attends avec impatience. 

Claire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire