Grisha : Les orphelins du royaume - Leigh Bardugo

Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. 

Quand l'armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d'ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s'attend à y laisser sa peau... 

Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s'y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. 

Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d'Alina ?

Avis :

Je ne suis pas du tout partisane de romans fantasy mais à force d'en entendre parler, je me suis lancée. Et énorme bonne surprise. 

Grisha suit l'histoire d'Alina, une cartographe de la Première Armée. Dans son monde, il existe des personnes aux capacités uniques, appelées Grisha, qui sont des serviteurs du royaume de Ravka et qui ont de multiples pouvoirs. Un jour, tout en protégeant Mal, son amie d'enfance, il est révélé qu'elle est une Grisha avec un pouvoir très rare et recherché. Son monde entier sera d'ici rempli d'aventures, de trahisons et d'un sinistre complot qui pourrait détruire tout Ravka.

Ne lisant pas du tout de fantasy, j'avais un peu peur de ne pas tout comprendre. Le début est un peu lent, mais permet de laisser le temps de mettre en place le scénario et de s'adapter aux termes fantastiques de façon raisonnables. Je me suis plongée très vite dans le royaume de Ravka, identifiant rapidement toutes les sortes de Grisha, et ce grâce à l'intrigue très bien constituée. 

J'ai été tellement prise dans l'histoire au premier tiers que je n'ai pas pu m'arrêter de lire ensuite à cause des rebondissements. De plus, les descriptions étaient hyper faciles à visualiser (enfin surtout après avoir vu la bande-annonce de la future série Netflix). Le fait que le livre ne soit raconté que par le biais du point de vue d'Alina ne m'a pas dérangée et j'espère avoir un point de vue de Mal ou du Darkling.

Concernant les personnages, j'ai adoré Alina. Elle a une telle évolution dans ce premier tome. Au début, elle est naïve, candide et faible avant de devenir une femme forte et puissante prête à sauver le monde, quel qu'en soit le prix. J'ai rarement vu une telle évolution dans un livre.

J'ai aussi adoré (mais détesté par moment) le Darkling. J'aurais pu craquer comme Alina l'a fait. Si au début, il semble charismatique mais aussi froid et puissant, on voit son vrai visage et on finit agacé et trahi (si l'on peut dire). J'ai hâte d'en savoir plus de lui parce qu'il semble avoir une telle profondeur que ça m'intrigue énormément.

J'ai beaucoup aimé Mal même si, comme pour le Darkling, je l'ai détesté par moment. Il était un peu ennuyeux au début, mais j'ai fini par aimer son personnage. Enorme coup de coeur pour Genya. Ce petit bout de femme est tellement adorable et drôle, j'espère qu'on la reverra dans le tome 2 (PS : je veux une Genya pour régler mes soucis de peau, mes cernes etc !). 

Je ne m'attendais pas à aimer Grisha autant que je l'ai fait, je suis contente d'avoir commencé cette saga car c'était une belle découverte. J'ai vraiment hâte de lire le prochain livre (et de voir la série sur Netflix).

Claire

2 commentaires:

  1. Ravie que tu aies accroché au premier tome de cette série que j'aime beaucoup :)

    RépondreSupprimer