Il était deux fois - Franck Thilliez

by - 10:28

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au coeur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. 

Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu'effrénée. Jusqu'à ce jour où ses pas le mènent à l'hôtel de la Falaise... Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s'endormir avant d'être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre... 

Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d'autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. 

Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu'on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu...

"Le gris du ciel s’écrasait sur le gris de la mer, deux teintes aussi puissantes que les bleus du Sud , tout en contraste avec le jaune coquille d’œuf de l’étendue sauvage et ancestrale du sable."

Avis :

J'étais très impatiente de retrouver la plume de Franck Thilliez sur ce nouveau one-shot, mais j'ai été quelques peu déçue de ma lecture.

Gabriel est un gendarme dont sa fille a disparu un été. À sa recherche, il fait tout pour la retrouver et s'arrête dans un hôtel de la ville. Quand il se réveille, douze ans ont passé et Julie est toujours portée disparue. Amnésique, Gabriel va remonter le fil de ces douze années et essayer de retrouver sa fille, peu importe le prix car l'amour d'un père surpasse tout. 

Ce roman n'est clairement pas l'un de mes préférés, et je suis un peu déçue de ne pas l'avoir apprécié. On retrouve la patte de l'auteur, avec ses recherches approfondies et ses intrigues assez prenantes, mais quelque chose m'a échappée. 

Je ne sais pas si c'est le fait que ce soit "lié" à son précédent one-shot, Le Manuscrit Inachevé, mais j'ai eu pas mal de mal à rentrer dans l'histoire. Si j'avais su que c'était lié, j'aurais peut-être relu Le Manuscrit Inachevé avant... Cependant, j'ai bien aimé les différents thèmes, notamment celui sur les défauts de la mémoire, un sujet que maîtrise avec brio l'auteur, ainsi que celui de la recherche de vérité et de la reconstruction. 

Le roman est très intriguant, rythmé, même si plutôt lent au départ le temps d'installer les différentes intrigues. Je suis passée par beaucoup d'incompréhension, de questionnement, de surprise, de dégoût face à certaines scènes, et ce qui est bien avec Franck Thilliez, c'est qu'on remet toujours l'humanité en question. 

J'ai beaucoup apprécié les personnages. Gabriel est un homme brisé qui donne corps et âmes pour retrouver Julie, et ce malgré que l'amnésie l'en empêche. Têtu et borderline, on comprend sa peine et sa niaque et il va tout faire pour éclaircir le mystère autour de sa fille. 

J'ai bien aimé Paul aussi, même s'il est plus froid au départ, avant de se radoucir. Malgré sa rancœur, il va aider Gabriel du mieux qu'il peut, essayant de le refréner à certains moments. Les personnages secondaires sont intéressants également, ils sont beaucoup, peut-être trop et je me suis sentie perdue face à tant de personnages à la fois dans certaines scènes. 

Intéressant et complexe, Il était deux fois est une bonne lecture que je ne regrette pas, mais qui ne me laissera pas un souvenir si flagrant que ça. Je recommande vivement de (re)lire Le Manuscrit Inachevé avant pour rester dans la continuité et ne pas se perdre de trop.

Articles proposés

0 commentaires