La disparition de Maura - Tess Gerritsen

Lors d'un congrès sur la médecine légale dans le Wyoming, Maura Isles rencontre par hasard Doug, un ancien camarade de faculté qui l'invite à passer le week-end dans la région avec lui et des amis. 

Bien qu'entamée sous de joyeux auspices, l'expédition vire au cauchemar quand Doug, sur les conseils du GPS, choisit une route sinueuse qui les conduit tout droit dans un fossé. Pris au milieu d'une tempête de neige, le groupe trouve par chance un hameau où se réfugier. 

Mais Le Royaume des Cieux, comme est baptisé cet endroit coupé du monde, est un village fantôme, qui semble avoir été déserté par ses habitants. Quelques jours plus tard, à Boston, l'inspecteur Jane Rizzoli, inquiète de la disparition de sa complice Maura, décide de partir à sa recherche. 

Son enquête ne tarde pas à la mener jusqu'au Royaume des Cieux...

"Les morts, au moins, n'exigent pas de vous que vous leur fassiez la conversation ou les écoutiez se plaindre tandis qu'ils se tordent de douleur. II n'espèrent pas que vous accomplirez des miracles et restent tranquilles jusqu'à ce que vous en ayez terminé avec eux."

Avis :

Maura Isles est à une conférence de médecine légale et retombe sur un ancien camarade de fac. Alors qu'il l'invite à aller faire du ski avec lui, sa fille et quelques amis, la virée vire au cauchemar à cause d'une tempête de neige. Mais le danger rôde dans le hameau où ils se sont réfugiés.

Ce roman était plein de suspense, l'ambiance oppressante reste constante tout au long du livre. L'auteur a su me garder intéressée, intriguée du début à la fin. Quelques petites choses m'ont un peu déçue...  L'intrigue du Royaume des Cieux aurait eu besoin d'être un peu plus détaillée avec un point de vue d'une personne de l'intérieur. Cependant, j'ai trouvé la fin un peu facile : en effet, j'aurais aimé que le coupable ne meure pas car ça aurait pu justement renforcer l'intrigue du Royaume des Cieux et développer cet aspect de l'intrigue. 

Ce livre était essentiellement centré sur Maura, et j'ai adoré. Elle est dans une situation délicate avec Daniel, et elle se retrouve très vulnérable, douteuse et tout ce qui est lié avec l'amour qui s'estompe mais j'étais contente qu'elle ne passe pas tout le livre à se morfondre. 

On voit vraiment dans ce livre à quel point Jane et Maura sont proches et j'ai également apprécié la relation de Maura avec Rat, elle est très maternelle et veut le meilleur pour lui. Pourtant, j'ai été surprise de la facilité avec laquelle tout le monde a accepté le fait que Maura était « morte ». 

Très mystérieux, ce huitième tome est un très bon thriller et j'ai, comme très souvent, hâte d'enchaîner avec le tome suivant, "Les Oubliées". 

0 Commentaires