Le shadowban Instagram : explications et conseils



On a toutes et tous vu ses publications passer à la trappe, avoir moins (ou plus du tout) de visibilité. Voici tout ce que je sais sur le shadowban sur Instagram, y compris quelques conseils sur la façon d'éviter que ça arrive. 

Le shadowban, qu'est-ce que c'est ?

Un shadowban, c'est quand ses publications deviennent invisibles par les autres utilisateurs, ce qui entraîne une chute des likes et des commentaires sur les publications, et la baisse de son taux d'engagement. Si vous remarquez qu'il y a une réduction spectaculaire du nombre de likes et de commentaires sur  vos publications, c'est que vous avez été shadowbanned par Instagram.

Pourquoi j'ai été shadowbanned ?

Il y a beaucoup de raisons qui pourraient provoquer un shadowban, mais voici les plus courantes. 

Utilisation de robots, de services automatisés et d'achats d'abonnés : Instagram  est catégorique là dessus : il ne faut RIEN utiliser qui automatise les commentaires et les publications de posts, qui génère des hashtags ou qui achète des abonnés

Trop d'activité d'un coup : Si vous vous lancez soudainement dans une série de follow/unfollow, ou si vous aimez toutes les photos d'un compte en dix minutes, Instagram va direct vous shadowban et ce sans prévenir. 

Les hashtags : Là c'est la plus grosse partie et sûrement la cause majeure d'un shadowban. Ce peut être parce qu'un utilisateur a utilisé de façon continue les mêmes hashtags pendant de longues périodes et Instagram le considère de ce fait comme compte spam. Instagram réprime souvent une partie du contenu partagé dans un hashtag si il a du contenu interdit (pornographie, etc...). En 2016, le hashtag #kansas a été banni (et l'est toujours) parce que trop d'utilisateurs l'utilisaient sur des publications qui violaient les règles d'utilisation.

Hashtags bannis par Instagram en 2019





Mes conseils & outils pour éviter/gérer le shadowban 

Supprimer, se limiter et varier : La première étape est chronophage parce qu'il va vous falloir vérifier posts par posts quels hashtags vous avez utilisés et supprimer ceux qui sont bannis par Instagram. Aussi, il faut se refréner et utiliser entre 5 et 10 hashtags bien choisis et bien ciblés, et surtout différents pour chaque posts.

Se limiter en follow/unfollow et en likes : Instagram considère qu'un compte est un compte spam quand l'utilisateur aime 150 posts, publie 60 commentaires ou s'abonne/se désabonne 60 fois et ce par heure !

Analyser votre compte Instagram : On peut analyser l'état de son compte Instagram et si on est shadowbanned via le site Triberr.

En rentrant votre nom d'utilisateur, Triberr analyse vos dix derniers posts Instagram et leurs hashtags et vous dit lesquels ne sont pas bons grâce à une légende. Personnellement, mes dix derniers posts sont "safe", ce qui veut dire que j'ai utilisé des hashtags et qu'ils n'étaient pas bannis.

Checker son taux d'engagement : Connaître son taux d'engagement permet de voir l’impact que ses publications ont sur ses abonnés, et d'améliorer ses performances pour produire du contenu de meilleure qualité. On peut calculer son taux d'engagement Instagram sur le site de Tanke.

Si votre taux d'engagement est de moins de 1%, il est considéré comme faible (public pas bien ciblé). Entre 1% et 3,5%, le taux d'engagement est moyen à bon (public plutôt bien ciblé). Entre 3,5% et 6%, il est considéré comme élevé (public ciblé), et au dessus de 6% très élevé (public très bien ciblé). En toute transparence, voici mon taux d'engagement



Ce qui est un très bon taux avec un public très bien ciblé. Honnêtement, je ne pensais pas que mon taux aurait été si haut, mais j'en suis ravie ! 

Voilà pour ces petites explications autour du shadowban d'Instagram et mes solutions. J'espère que ça vous a plu, n'hésitez pas à commenter et partager cet article ! Des bisous !

0 Commentaires