Sa Dragonera - Frederic P. Dijol

Un polar majorquin dans lequel le lieutenant Urbano navigue entre une pègre en cravate et un idéologue naturiste.

Le cadavre d'un promoteur est retrouvé dans une station balnéaire majorquine. L'enquête est confiée au lieutenant Urbano, fraîchement débarqué de Barcelone, qu'il a fui pour oublier un récent passé...

Vite, les soupçons se portent sur un hippie reclus sur l'île de Sa Dragonera.

À mesure que l'enquête avance, Urbano prend conscience qu'un réseau corrompu gangrène l'île, jusqu'à sa hiérarchie, et que le hippie n'est qu'un bouc émissaire...



Merci à Stories by Fyctia pour l'envoi de
ce roman en format numérique.

Avis :

Seul partenariat Stories by Fyctia de ce mois de décembre, Sa Dragonera est un thriller haletant qui m'a de suite donné envie de le dévorer et que je ne regrette pas d'avoir choisi.

Sa Dragonera nous amène à Majorque, où le personage principal, Urbano, vient d’arriver et où le corps inerte d’un promoteur immobilier a été retrouvé au bord de la plage. Mais la police et les autochtones sont prêts à tout pour cacher la vérité sur cette mort plus que suspecte et qui pourrait cacher de sombres secrets…

Comme vous le savez, j’adore lire des thrillers, mais également des thrillers ésotériques de temps en temps (par exemple les romans de Dan Brown). Ici, même si rien ne l’avait annoncé durant une bonne partie du roman, la part ésotérique a été bien introduite et creusée, tout comme la partie enquête.

Très bien écrit, ce roman possède une tension qui augmente au fur et à mesure des chapitres pour arriver à un roman avec un climax très fort à la fin. L’auteur a fait un super travail de recherche, de description et d’approfondissement sur son roman qui reste constant tout le long.

L'intrigue est bien construite et difficile à deviner tant tout est bien préparé et est fluide. Cependant, j'aurais vraiment voulu que le roman soit plus sombre... Faut dire que je suis plus habituée à des thrillers très très sombres et violents (je ne vous remercie pas Franck, Olivier et Niko) donc mes attentes sont souvent trop hautes.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Urbano, bien différent des flics des thrillers que je rencontre d'habitude. Carré, droit dans ses bottes, il se contente de faire son boulot et résoudre les enquêtes qui lui sont confiées. Accompagné de Palmer, il va tenter de clore le meurtre du promoteur mais c'était sans compter sur les habitants qui leur mettent des bâtons dans les roues. 

J'ai adoré Palmer, frais, énergique et très bon soutien pour Urbano dans son enquête, tout comme Font et Alemany. Quant à Llinas, c'était un personnage très intéressant mais j'aurais voulu qu'il soit plus sombre, ce qui n'empêche pas qu'il soit dangereux et prêt à tout pour protéger la confrérie et ses membres.

Dans l'ensemble, Sa Dragonera est un bon thriller intriguant et dont la tension croît au fut et à mesure des pages pour finir sur une conclusion explosive. 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire