Au milieu des pistes - Emma James

Ella déteste l'hiver, le froid et la neige. Viscéralement. Noel ? Elle l'a en horreur ! Ne lui parlez pas de magie, chansons ou sapin de Noël, elle en ferait une crise ! Pourtant, elle se laisse convaincre par sa meilleure amie de passer les fêtes de fin d'années en Suisse, en plein milieu des pistes de ski.

Croyant passer des vacances plus ou moins paisibles, elle déchante rapidement lorsqu'elle découvre la présence de son premier amour : Hunter Kase. Ce lâche qui l'a abandonnée du jour au lendemain pour une carrière d'acteur aux Etats-Unis et qui est devenu tout ce qu'elle déteste : arrogant, prétentieux mais terriblement séduisant.

Ella le sait, ces vacances risquent de bouleverser sa vie, mais à quel point ? Passé, présent et futur s'entremêlent. Les secrets éclatent au grand jour et laissent place aux miracles...

Et si finalement, la magie de Noel avait décidé de frapper à sa porte ? Réussira-t-elle à adoucir le coeur meurtri d'Ella ?

Merci à Stories by Fyctia pour
l'envoi de cette romance de Noël

Avis :

J'ai reçu ce roman en plus des services presse Fyctia et je dois avouer que pour une fille qui n'était pas dans le mood de Noël, je m'y glisse doucement grâce à Emma James.

Au milieu des pistes raconte l’histoire d’Ella, une jeune femme qui déteste littéralement tout ce qui attrait à la saison hivernale et à Noël. Forcée d’aller pendant trois semaines en Suisse dans une station de ski, elle ne s’attend pas à ce que son ancien petit-ami, Hunter, soit de la partie. En cinq ans, tous les deux ont changé et évolué, et Ella n’est pas prête de pardonner Hunter suite à son départ aux États-Unis, même si les sentiments et l’attraction sont encore présents.

Comme je l’ai dit, je n’étais pas trop dans l’ambiance de Noël ces temps-ci, mais ce roman m’a fait apprécier la période de Noël un peu plus qu’avant. Rempli de sujets et de références à l'hiver et aux fêtes de fin d'année, Au milieu des pistes est une très bonne romance de Noël.

Le roman a pas mal d’intrigues et de tension, est très addictif et bien écrit (hormis les fautes d’orthographes). Pour les intrigues, j’en ai deviné certaines mais j’ai quand même été choquée par rapport à certaines. Quant aux fautes d’orthographe, il y en avait quelques unes ainsi que quelques coquilles, mais ce n’était pas la catastrophe car je ne les ai plus les vues par la suite.

Quant aux personnages, j’ai apprécié Ella. C’est une jeune femme forte avec un caractère bien trempée qui n’hésite pas à rembarrer ses amis quand c’est nécessaire. J’avais mal au cœur pour elle sur certaines intrigues du roman, et j’ai été très admirative de sa force, même si elle a tendance à fuir et à s’imaginer le pire pour tout et n’importe quoi.

Hunter est un homme adorable. Lassé par son métier d’acteur hollywoodien, il décide de rendre visite à ses amis et son cousin en Suisse et réparer ses erreurs avec Ella, la fille qu’il a du abandonner pour poursuivre son rêve à Hollywood. Il a vécu et subi tellement de choses là-bas, j’ai eu mal au cœur pour lui. Mais il est prêt à changer, tout abandonner pour récupérer Ella.

Au niveau des personnages secondaires, j’ai eu quelques soucis avec certains d’entre eux. J’ai bien aimé Adélaïde, l’amie d’Ella, Griffin, le cousin d’Hunter, ainsi que Nani, la grand-mère d’Ella, et Rick. Adélaïde était un peu agaçante mais dans l’ensemble ça a été. Nani m’a tellement fait rire avec son langage de jeune alors qu’elle a 65 ans ! Rick est également adorable, surtout avec Ella. J’ai bien évidemment détesté Mareva et j’ai été agacée par Olivier et la mère d’Ella.

Mareva est vraiment manipulatrice et mauvaise, c’est le genre de nana que je déteste dans la vraie vie ! Elle était vraiment prête à tout pour réussir, quitte à marcher sur les autres. Olivier, quant à lui, est… bon dieu. J’avais envie de le secouer comme un Orangina tellement il était aveuglé par Mareva en la défendant bec et ongles contre tout le monde. L’amour peut rendre aveugle, mais à ce point ?! Je finis par la mère d’Ella, qui me sortait par les yeux tellement elle était hautaine, manipulatrice et mauvaise.

Si vous êtes à fond dans l'ambiance hivernale/ambiance de Noël, foncez lire Au milieu des pistes, c'est LE roman idéal pour la période !

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire