7 avril 2019

L'amour, la vie et ma liste - Kasie West

Abby Turner n'avait pas vraiment prévu que l'été de ses dix-sept ans tourne ainsi à la catastrophe. Sérieusement, tomber amoureuse de son meilleur ami ? Se faire exclure d'une expo sous le prétexte que son art "n'a pas d'âme" ? Sans oublier les problèmes d'anxiété de sa mère...

Il lui vient alors une idée folle : dresser la Liste du Coeur. Abby va se donner l'été pour accomplir dix missions. Morceaux choisis : affronter l'une de ses plus grandes peurs, découvrir l'histoire d'un parfait inconnu ou encore tomber amoureuse... Si elle parvient à compléter cette liste, elle deviendra enfin l'artiste inspirée qu'elle a toujours rêvé d'être.

Mais le plus grand des défis n'est-il pas de se révéler à soi-même ?

"Onze éléments composent cette liste. Enfin, techniquement dix, si je ne compte pas celui que j’ai déjà éliminé. Comment devenir un cœur profond en dix étapes… ou moins ?"

Avis :

Merci à Hugo&Cie pour l'envoi de ce livre ! 

Vous le savez, je ne suis pas une grande grande fan des romans young adults, j'ai énormément de mal avec cette catégorie. Pourtant, quand j'ai reçu le programme presse d'Hugo début février, je me suis dit que j'allais retenter l'expérience après l'échec de Tout ce que je n'ai pas dit de Tamara Ireland Stone. Certes, L'amour, la vie et ma liste n'est pas un excellent roman ni un coup de coeur, mais c'était un roman frais et facile à lire. 

L'histoire parle d'Abby, une jeune femme qui se cherche un peu. Artiste dans l'âme, elle est bien entourée grâce à sa mère, son grand-père et surtout Cooper, son meilleur ami. Lorsqu'elle apprend que le musée où elle travaille va organiser une expo, elle tente le tout pour le tout. Mais selon son patron, son travail manque de profondeur et d'âme... Elle va alors, avec l'aide de ses amis et sa famille dresser une liste de choses à faire pour trouver le chemin de son coeur et proposer de nouvelles peintures plus profondes.

L'intrigue de ce YA est toute simple, mais plaisante car l'histoire est assez jolie, les termes sont très simples à lire, et les personnages sont sympas. L'auteure aborde différents thèmes qui sont assez basiques mais toute fois bien expliquées et qui parleront à tout genre de lecteurs. L'ambiance du roman était assez chaleureuse car on sentait vraiment la bonté d'Abby, l'amour de sa mère et de son grand-père et l'attachement profond de Cooper et du coup, tout ce que je n'aime pas d'habitude dans les romances YA s'est un peu envolée et j'ai adoré ma lecture.

Concernant les personnages, j'ai bien aimé Abby, c'est une jeune femme très sympathique, qui a grandi dans une famille très aimante et soudée malgré certains soucis. En effet, son père n'est très peu présent, sa mère est agoraphobe et le pire dans tout cela : elle est amoureuse de Cooper son meilleur ami. Mais déterminée comme elle est, Abby ne se laisse pas faire et va régler ces petits soucis d'adolescente.

Également, j'ai bien aimé Cooper, même si des fois je n'ai pas trop compris ses actes et ses réactions malgré son bon fond. Pour les personnages secondaires, j'ai adoré le grand-père d'Abby, qui était assez marrant et très terre à terre. J'ai moins apprécié Elliott, je ne l'ai pas senti dès le départ et je ne me suis absolument pas attachée à lui. Ce fut également le cas pour Iris qui m'a énervée plus d'une fois et Lacey, un personnage sans grand intérêt selon moi.

Une belle lecture, très jeunesse, mais que j'ai aimé découvrir. 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire