Interview #2 - Olivier Norek

À l'occasion de la sortie de son quatrième roman, intitulé "Entre deux mondes" (éditions Michel Lafon), Olivier Norek a accepté de répondre à quelques unes de mes questions.
 
Pourquoi avoir choisi ce titre là pour votre nouveau roman ?
Entre Deux Mondes, c'est cette Jungle, située entre le pays en guerre que fuient les migrants et cette Angleterre qu'on leur refuse en France. Ces migrants sont comme des âmes bloquées au purgatoire, ou des fantômes, coincés entre le monde réel et les cieux, à hanter de vieilles maisons.

Le sujet de la Jungle de Calais et de la question des migrants est un sujet qui est assez sensible. Pourquoi était-ce important pour vous d'en parler ?
Parce qu'il me touche personnellement. Je suis petit fils de migrant polonais et j'ai profité de l'accueil de la France... Il y a cent ans, les Norek vivaient à Varsovie. Mais aussi parce qu'ayant fait des missions humanitaires, ayant croisé des camps de populations déplacées, je savais déjà qu'il était quasiment impossible d'enquêter au sein d'un camp pour la Police. Inventer une enquête policière dans un endroit en France où il est impossible d'enquêter relevait du défi.

Est-ce que pendant votre immersion dans la Jungle, vous avez pu échanger avec les migrants ou est-ce que le démantèlement était déjà fait ?
J'ai passé trois semaines dans la Jungle alors qu'elle n'était pas démantelée... J'ai donc bien passé tout ce temps avec les migrants qui m'ont accueilli avec tellement de chaleur qu'il m'arrivait d'en être gêné. Je n'ai posé aucune question, je n'ai pas fait mon fouineur ou mon journaliste. Je me suis posé avec eux, j'ai mangé avec eux, attendu avec eux... j'ai écouté... c'est comme si j'avais simplement posé une caméra au milieu de la Jungle et laissé faire la vie et les événements, afin de ne jamais les provoquer, donc les influencer.

Ma question va peut-être vous faire hurler... Mais à votre avis, si les policiers ne s'aventuraient pas dans la Jungle, était-ce faute de moyens humains ou faute de formation ?
Détrompez-vous... Je dis qu'il n'est pas possible d'enquêter sur un meurtre dans la Jungle, mais il y a pourtant une forte présence policière autour, afin de gérer d’éventuelles émeutes ou bagarres générales entre différents migrants de différents pays, mais aussi d'assurer le calme lors de la distribution des repas. La police surveille comme elle peut, aide comme elle peut. Ensuite il y a les assauts des camions sur les autoroutes la nuit, mais ça, c'est autre chose. Mon livre explique clairement la situation des calaisiens, des policiers, des politiques et des migrants.

Si vous deviez donner 3 raisons de lire votre roman lesquelles seraient-ce et pourquoi ?
D'abord, même si le sujet est sensible, c'est aussi un polar, tendu et sombre qui d'après les premiers retour de lecture se lit d'une traite. C'est aussi une manière d'apprendre et de savoir afin de comprendre cette situation de la Jungle à travers l'histoire de vie de quatre personnages, un français, deux soudanais et un syrien. Enfin, c'est un livre profondément humain qui, toujours d'après les premiers retours, fait souvent monter les larmes aux yeux. Émotion, vérité et suspense... C'est ce que j'ai tenté de faire pour aborder ce sujet complexe.

Allez-vous retourner vers Coste pour votre prochain roman et le sortir de son hibernation (pas qu'il me manque, mais un peu quand même), ou allez-vous continuer les aventures de Bastien ?
Entre Deux Mondes est un "one shot"... Je ne veux pas faire de la Jungle ni de ces personnages des sujets récurrents. Et pourtant, dans mon prochain roman, il n'y a toujours pas Coste... Il se passera à la campagne ou tout est calme... Si calme ? Mais il y a un message pour Coste à la fin de Entre Deux Mondes qui devrait vous rassurer 😉

Et enfin, dernière question... La question à un million... Avez-vous un dernier mot ou une dernière phrase pour la fin ?  
Un dernier mot ? Oui ! Un peu de pub ! Ce vendredi, 13 auteurs vous attendent à "l'œil écoute" à Montparnasse (Paris) pour donner un coup de main à une librairie qui peine... Venez nombreux, les auteurs vous offrent un apéro pour l'achat d'un livre dans la librairie ! (Plus d'infos sur son Facebook).

Résumé

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l'attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir. Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu'il découvre, en revanche, c'est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n'ose mettre les pieds.

Un assassin va profiter de cette situation.

Dès le premier crime, Adam décide d'intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il est flic, et que face à l'espoir qui s'amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou. Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu'elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d'ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

Acheter : Fnac / Amazon
 

Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire