L'Élite - Kiera Cass


La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.

Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...

Avis :

Une fois de plus, j'ai dévoré ce tome de la Sélection... Et j'ai à peine fini que je suis en manque, merci Kiera Cass pour cette drogue !

J'ai de nouveau adoré America, son caractère de feu s'est amplifié et j'ai trouvé remarquable qu'elle se batte pour sauver sa meilleure amie (même si ça n'a pas fonctionné), quitte à se faire éliminer (la pauvre elle a eu chaud !) Maxon reste également mon coup de cœur du roman. Mais la relation qui existait dans le premier tome entre Maxon et America s'est dégradée (la faute à ce fichu Aspen) et tout semble partir en éclats... Aspen joue avec le feu, je lui en ai voulu qu'il fasse douter Americaµ...

Mention spéciale à Marlee et Kriss, que j'adore énormément. On en parle de Marlee ? Mais mon cœur a failli s'arrêter ! J'étais trop choquée et j'avais vraiment la frousse... Mais tout se finit à peu près bien grâce à Maxon au cœur d'or. Le triangle amoureux m'a énervée à certains moments parce que j'adore Maxon et America, mais ils m'ont un peu manqués dans ce tome 2... J'espère sincèrement que le troisième tome reverra le Maxon/America du premier tome.

L'univers des sélectionnées est centrée sur la rivalité et l'avidité du pouvoir pour certaines, et la Sélection prend un tournant décisif. Certaines des filles survolées dans le tome 1 sont mises en avant, notamment Kriss, qui m'a adorablement surprise dans le bon sens du terme. Celeste reste Celeste, je ne peux toujours pas la supporter, elle joue plus avec Maxon qu'autre chose et est clairement là pour la gloire et rien d'autre. Elise et Natalie sont légèrement effacées, mais j'espère qu'elles seront mises en avant dans le tome 3.

Concernant l'histoire en elle-même, j'ai adoré ce second tome, sous fond de rébellion. Le tome 1 servait de mise en place, et même si on n'en sait toujours pas plus sur les Renégats, ça a ajouté un peu de piment supplémentaire à l'histoire. Je valide le choix de l'auteur quant à mettre l'accent sur le côté dystopique dans ce livre, sans trop perturber la lecture. On en découvre un peu plus sur l'histoire et la situation d'Illéa à travers le journal de Grégory Illéa, qui montre l'envers du décor quant à la création du pays.

En conclusion, j'ai encore une fois adoré ce second tome qui creuse les bases du premier et je trépigne d'impatience pour lire le troisième ! Allez plus que 3 jours avant de le dévorer !

Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire