Leçons d'un tueur - Saul Black


C'est une chasse au trésor sanglante, dispersée dans tout le pays. Sept jeunes femmes violées, torturées puis tuées, dans le corps desquelles on a laissé d'étranges souvenirs : une fourchette, un abricot, une grenouille en terre cuite... 

Valerie Hart, inspectrice à la Brigade criminelle de San Francisco, fut la première à relier ces crimes atroces entre eux. Mais aujourd'hui l'enquête piétine. Il ne s'agit plus seulement d'éviter une huitième victime, mais de sauver la vie d'une fillette sans défense, dans une cabane isolée du Colorado... Pour elle, chaque minute compte. 

Avis :

Ce thriller est un bon thriller, bien écrit et ne laisse aucun temps mort au lecteur. Certaines scènes sont vraiment terrifiantes et hardcore, l'intrigue est bien menée de A à Z, même si celle-ci s'intensifie à la fin, ce qui fait qu'on peut clairement diviser le roman en deux parties : la première concernant les supplices faits aux victimes, et la seconde concerne un jeu du chat et de la souris.

La multiplicité des points de vue a été un bon choix sur ce roman, étant donné qu'il donne différents angles de vue pour les crimes, et la façon dont l'auteur arrive à tout relier sans se perdre est magnifiquement bien fichue.

Ce qui m'a manqué dans ce roman, c'est le manque d'informations sur les motivations du tueur à mon goût car je pense que l'auteur a trop creusé certains personnages et a laissé de côté LE personnage le plus important du thriller : le tueur.

Autre point "négatif", qui vaut pour pas mal de thrillers/policiers : le stéréotype du flic brisé, alcoolique qui risque de se faire virer pour son comportement borderline. Pour être franche, ça commence un peu à me gonfler. J'ai pas non plus pigé ce que venait faire l'agent du FBI là-dedans, elle fait un peu décor et potiche dans l'intrigue, à part flinguer l'inspecteur.

Saul Black, certes, ne redéfinit pas le genre, mais il nous livre un thriller très correct, presque digne des plus grands. S'il venait à faire un second thriller un jour, j'espère qu'il saura faire en sorte de donner un nouveau souffle au genre policier et garder cette noirceur qu'il a su intégrer à la perfection dans son premier thriller, tout en creusant plus le tueur et moins certains personnages.

Claire