Cette fois peut-être - Kasie West

Mariages, enterrements, fêtes de fin d'année, quelle que soit l'occasion, Sophie Evans est là pour vous servir ! De toute manière, elle n'a pas trop le choix depuis qu'elle travaille pour le fleuriste local de sa petite ville natale. Et croyez bien qu'elle arrange les bouquets et gère les drames familiaux comme personne.

Mais voilà qu'Andrew Hart arrive comme une cerise sur le gâteau, avec son arrogance et ses faux airs BCBG. Le fils chéri du nouveau chef en vue de la région accompagne
son père sur tous les événements du coin.

Traduction : Sophie l'a dans les pattes en permanence. Pourtant, elle ne désire qu'une chose : faire son travail correctement pour pouvoir se payer son école de design l'année prochaine. Mais dès qu'elle tourne le dos, Andrew se débrouille pour lui rendre la vie infernale.

Jusqu'au jour où elle se demande si les complications ne rendent finalement pas la vie plus épicée...

"Je ne me suis jamais sentie à ma place, ici, dans ma petite ville. Comme un impair superflu. Je crois que c’est parce que je ne m’intègre pas dans ce décor."

Avis :

Comme vous le savez, je suis une fervente lectrice des livres de Kasie West, et j'attendais celui-ci avec impatience, que j'ai gagné à la New Way Party lancée par Hugo New Way début juin. 

Dans ce nouveau roman Young Adult, nous découvrons Sophie, une adolescente de dix-sept ans qui travaille comme fleuriste afin de payer ses futures études de stylisme à New-York. Mais quand un chef réputé et son fils débarquent pour aider le traiteur de la ville, Andrew et Sophie n'ont pas le choix : ils vont devoir se supporter durant ces neuf événements, et ne pas tomber amoureux.

J'ai été un peu déçue de ne pas voir certains schémas type des romances YA comme l'école, la vie d'adolescent... Tout le roman tourne autour de ces neuf événements et c'est dommage parce que ç'aurait été intéressant, rien que pour connaître en profondeur les relations de Sophie et Andrew avec leurs parents. Pourtant, je dois admettre que ce petit changement dans l'intrigue est très rafraîchissant et sympathique. Comme souvent avec Kasie West, ce livre parle de famille, de recherche d'identité et de premier amour, le premier thème étant très important, autant pour Sophie qu'Andrew. 

Les illustrations du livre sont tout simplement magnifiques, chaque événement étant lié à une fleur spécifique et à sa signification. L'écriture était simple, fluide et addictive, parfaite pour les jeunes adultes/adolescents. Même si on sait la finalité de l'histoire, West sait comment garder ses lecteurs engagés du début à la fin et je ne vais pas mentir : je n'ai pas su décrocher de ma lecture. Petit point qui m'a déçue : il n'y a pas d'épilogue ! J'aurais vraiment voulu voir Sophie et Andrew quelques mois plus tard, s'ils continuaient à se charrier, s'ils étaient encore ensemble mais surtout si Sophie avait réussi à réaliser son rêve new-yorkais. 

Passons aux personnages. J'ai vraiment apprécié Sophie et Andrew. La jeune femme est quelqu'un de créatif, de rêveur et pourtant, elle est toujours sur ses gardes. La faute à sa mère, pas très présente ni gentille avec elle quant à ses envies et son futur. 

Quant à Andrew, il semble à première vue être un jeune homme arrogant et très sûr de lui ainsi que de ses valeurs. Mais plus on découvre Andrew, plus gentil et attentionné il devient, sa carapace s'effaçant au contact de Sophie. J'ai vraiment aimé leur relation amour/haine, les deux se lançant des piques et étant incapables de voir ce qui se passe dans leur cœur, et j'ai complètement craqué à la fin. 

Dans les personnages secondaires, j'ai adoré Micah, la meilleure amie de Sophie. Franche, drôle et servant de tampon entre Andrew et Sophie, elle n'a cependant pas sa langue dans sa poche, et est un peu comme une constante dans la vie de Sophie. J'ai, à contrario, détesté le père d'Andrew et la mère de Sophie. Cependant, j'ai trouvé leur comportement trop facilement justifiés, surtout celle du père d'Andrew. 

Même si ce nouveau roman n'est pas mon préféré de Kasie West, c'était une lecture adorable, amusante et fraîche, parfaite pour l'été (comme quasiment chaque Hugo New Way) ou pour échapper à une panne de lecture. 

0 Commentaires