International Guy T2 - A. Carlan

International Guy T2 - A. Carlan

La Casa De Papel Partie 1

La Casa De Papel - Partie 1

Top 5 films Marvel

Top 5 des films Marvel

Sous son toit - Nicole Neubauer

16 janvier 2018

Il a du sang sur les mains. Il ne se souvient de rien. 

Quand l’avocate Rose Benninghoff est retrouvée morte dans son appartement à Munich, la gorge tranchée, le commissaire Waechter semble tenir le coupable idéal : Oliver Baptiste Junior. Le garçon de quatorze ans était tapi dans le sous-sol de l’immeuble, les mains couvertes de sang. Manifestement battu par son père, un homme que la victime avait fréquenté, Oliver prétend n’avoir aucun souvenir de la soirée qui a précédé le crime. Par ce rude hiver, le plus froid depuis des années, le commissaire Waechter et son équipe organisent une redoutable chasse à l’homme pour démasquer le meurtrier. 

Mais le mystère qui entoure Rose, secrète et insaisissable, les ralentit autant que la neige qui recouvre la ville… 
Avis : ★★✩✩✩
Merci à NetGalley et les éditions La Bête Noire pour ce SP.

J'ai attendu un petit moment avant de publier ma chronique pour la rédiger à froid parce que je suis extrêmement déçue de cette lecture. Autant le résumé me tentait beaucoup, mais le contenu, lui, était fade et décevant. Du coup, je ne vais pas trop m'étendre sur le sujet. 

L'histoire était pourtant bien partie : un meurtre a été commis et le meurtrier semble être trouvé d'office. Ç'aurait pu être un thriller super haletant avec une intrigue super intense mais non... Le roman manque cruellement de suspens, l'intrigue qui était mise en place dès le début s'est essoufflée très voire trop rapidement et a fini par être lasse et plate. 

Le suspens, lui aussi a fini par se faire la malle et à aucun moment, je n'ai été tenue en haleine ce qui est bien dommage parce que le roman avait un énorme potentiel. C'est lent, répétitif... Les chapitres sont extrêmement longs, et sont une vraie plaie étant donné qu'il n'y a aucun rythme ni intrigue ni suspense. 

Quant aux personnages, ils ne sont pas assez développés et travaillés, et on s'embrouille facilement entre les personnages. Cependant, j'ai apprécié que les policiers soient 'comme nous'. Je m'explique : on a affaire à des gens normaux qui travaillent pour gagner leur vie et nourrir leur famille, sans qu'ils soient caricaturés comme alcooliques, violents etc. 
L'enquête piétine à cause des deux suspects : Oliver et son père, qui sont complètement fermés et qui font exprès (ou non) de faire traîner la résolution du crime. Du fait de ces personnages complètement renfermés, je n'ai pas réussi à me lier à eux et à éprouver une quelconque émotion à part du ressentiment pour le père d'Oliver. 

J'ai malheureusement fini par abandonner ma lecture et passer à un autre roman, ce qui est vraiment dommage car le roman aurait pu être un thriller excellent s'il n'avait pas été traité tel qu'il a été traité. À voir si l'auteur sort un second roman, peut-être sera t-il meilleur que ce premier.