Scène de crime : La disparue du Cecil Hotel

Au Cecil Hotel  à Los Angeles en 2013, Elisa Lam, une Canadienne d'origine hongkongaise disparaît mystérieusement. 

L'étrangeté de cette disparition ainsi que le passé de l'hôtel ont contribué à la médiatisation de l'affaire aux États-Unis, au Canada et dans le monde asiatique.

Avis :

Dès que ce documentaire est sorti, j'ai sauté dessus car le résumé m'a carrément emballée. Et mon dieu, je m'attendais pas du tout à ça.

En 2013, Elisa Lam décide de quitter Vancouver afin de vivre son rêve : aller sur la côte ouest américaine. Fin janvier, ses parents - qu'elle contactait tous les jours - n'ont pas de nouvelles d'Elisa. Alertant la police de Los Angeles, l'enquête patine, mais un évènement va finir par bouleverser l'enquête. 

Le documentaire était intéressant mais je ne suis pas fan du format de plusieurs épisodes pour une enquête. Cela a rendu le documentaire trop long, à cause de parties qui ne sont pas intéressantes et deux épisodes (le premier et le dernier) auraient suffi. 

Pourtant, cette affaire est très mystérieuse mais au lieu d'avoir les aspects intéressants de l'enquête, nous écoutons des gens avec des théories du complot complètement folles... Le documentaire tourne en rond et avec un mauvais format... Je sais que les détectives du web peuvent aider (c'était le cas avec Luca Rocco Magnotta), mais là, ça n'avait aucun sens... 

C'est vraiment dommage de gâcher une affaire comme celle-ci. Le potentiel était là, mais a été complètement sous-exploité, même si j'ai bien aimé qu'on soit dans la tête d'Elisa grâce à une voix off narrant différents posts de son Tumblr. 

Ce documentaire n'est pas nécessairement à regarder, je trouve que des vidéos de youtubeurs de true crime suffisent largement, notamment la vidéo de Victoria Charlton

Claire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire