La vérité sur Bookstagram


J'ai trouvé ce tag, mais étant concentré sur Booktube, et n'y étant pas, je l'ai remis à neuf pour Bookstagram !

1. Qu’aurais-tu aimé que l’on te dise avant de commencer Bookstagram ?

Rien. Je l'ai commencé en me disant que je verrais bien ce que ça donnerait, et étonnamment, ça a pris. 

2. Quelle est ton opinion sur les photos qu'on peut trouver sur Bookstagram ?

Certaines photos de comptes "connus" sont qualitativement pas belles, ce qui ne donne PAS DU TOUT envie de s'abonner... Je juge beaucoup au qualitatif. 

3. Quels préjugés avais-tu avant de commencer ? Se sont-ils avérés vrais ?

Qu'il y avait des squads/crew de bookstagrammers qui ne partagent que des photos de leur groupe et se fichent du reste des bookstagrammers. C'est totalement vrai. Faut vraiment partager des photos d'autres personnes, pas juste sa bande de potes. Sinon, où passe la notion première du partage ?

4. Qu’as-tu fait pour accroître ton audience ou ta communauté ?

Rien à part me renseigner sur les pratiques actuelles et suivre les tendances Instagram en termes de hashtags et d'algorithmes. Quand on bosse sur les réseaux, faut savoir être en veille constante. D'ailleurs j'ai fait un article dessus cette année si le coeur vous en dit. 

5. Quelles sont les erreurs que tu remarques chez les nouveaux bookstagrammers ou que tu as pu faire ?

Je ne suis pas beaucoup de nouveaux bookstagrammers. Peut-être les photos pas qualitatives, ou celles où on voit qu'il y a un montage dessus. Je l'ai fait, donc je sais le reconnaître... 

6. Quel est ton avis sur les partenariats rémunérés et travailler avec des maisons d’édition ?

Étant donné que les maisons d'édition considèrent en général que le livre EST une rémunération, je dirais que malheureusement, ça ne compense pas le travail une fois le livre lu : les achats de décoration, le temps de rédaction de chronique, l'effort photographique derrière... D'un côté, je comprends le point de vue des maisons d'édition, de l'autre, celui des blogueurs/bookstagrammers. Mais je saurais pas choisir une position en particulier. Quant à travailler avec les maisons d'édition, ça m'arrive. Je trouve ça bien de proposer des services presses aux blogueurs, ça les mets en avant et on se sent "reconnus". 

7. Penses-tu que Booksta est en train de mourir ?

La question était posée à l'origine pour Booktube, mais j'y réponds pour Booksta à la place. Non, Booksta ne meure pas. Loin de là. Il a encore de beaux jours devant lui. 


J'espère que certains n'auront pas mal pris ce tag, car ce n'était absolument pas dans le but de "casser du sucre" sur la plateforme. Je serais toujours reconnaissante envers cette plateforme. J'y ai rencontré (pas encore en réel malheureusement) de belles personnes comme Kim, Noémie, et encore tant d'autres !

0 Commentaires