Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel.

Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz.

Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords.

Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

Avis :

Première fois que je vois ce dessin animé Disney Pixar, qui m'a été recommandé par ma sœur et franchement, gros coup de coeur !

Je savais peu de choses sur ce film, outre le fait qu'il était magnifique avec une morale très profonde et des thèmes très forts. Je ne suis pas fan de films d'animation mais bon sang, celui-ci... Non seulement j'ai été bouleversée, mais c'est un des meilleurs dessins animés que j'ai vu.

Pour résumer un peu l'histoire : la musique est interdite dans la famille de Miguel après que son arrière-grand-père musical ait abandonné femme et fille pour vivre de la musique. Lors d'un festival pour célébrer et renouer avec les morts, Miguel est transporté au Pays des Morts, où il découvre l'autre côté de cette célébration pour comprendre le passé de sa famille et la raison pour laquelle la musique y est bannie.

J'ai appris énormément de choses en regardant Coco, notamment sur la fête mexicaine Dia De Los Muertos, un équivalent de la fête des morts. Je n'ai pas vu passer le temps devant ce dessin animé, le suspens était bien gardé tout le long. J'ai été subjuguée par son originalité, les couleurs magnifiques et les chansons tellement entraînantes.

Également, on retrouve de nombreuses coutumes mexicaines comme la cuisine, les figures emblématiques comme Frida Kahlo ou encore la culture qui m'ont fait sourire. Le film aborde des thèmes comme la famille, les aspirations et la musique. Ma sœur m'a dit que ce pourrait être difficile pour moi de le regarder car Coco traite aussi la perte d'êtres chers et du deuil et elle avait raison : je ne pouvais tout simplement pas ne pas pleurer à la fin.

Vraiment, si vous ne l'avez pas vu, faites-le de suite (si je ne m'abuse, il est dans le catalogue Disney +) !

0 Commentaires