Kingdom : Bear - T.M. Frazier

Thia et Bear n'étaient pas faits pour se rencontrer et encore moins pour s'aimer, même s'ils partagent un passé marqué par la violence et les deuils.

Bear a quitté le club de bikers de son père. Solitaire, détruit psychologiquement par les conditions dramatiques qui ont conduit à le séparer de ceux qui étaient toute sa famille, il a oublié qu'il a fait la connaissance de Thia il y a des années.

Thia, au contraire, a retenu la promesse qu'il lui a faite de lui apporter son aide le jour où elle en aura besoin.

Ce moment est arrivé.

Alors, Thia va retrouver Bear et l'obliger à reconsidérer ses choix. Elle pourrait bien donner un nouveau but à sa vie.

"Nous sommes deux âmes torturées. Bien trop pour une seule personne. Mais nous nous sommes trouvés. Nous avons besoin l'un de l'autre."


Avis :

Troisième tome de la saga Kingdom, je dois avouer que j'ai eu du mal à re-rentrer dans l'intrigue et le monde des bikers de l'auteure. 

Bear n'a pas rejoint un club de motards, il est né comme un motard, nageant dans la violence et l'obscurité son plus jeune âge. Jusqu'à ce que tout se retourne contre lui quand il a choisi de quitter le club, faisant de sa vie un enfer sur terre. Et quand Thia arrive comme la cerise sur le gâteau avec ses problèmes, après une promesse qu'il lui a juré il y a dix ans, Bear sait qu'il doit la tenir. Envers et contre tout. 

Comme je l'ai dit, j'ai eu du mal à me remettre dans cette saga, car j'ai lu le deuxième tome deux ans auparavant, et j'ai lu beaucoup d'autres livres depuis. Du coup, il m'a fallu cinquante pages pour finalement remettre les personnages et les précédentes intrigues en place pour enfin rentrer dans le livre. L'intrigue est super bien écrite, pleine de tension et de mystère et qui m'a laissée avec une certaine envie de lire pour savoir comment ça allait se terminer. La fin donne hyper envie de lire la suite, parce que l'auteure nous laisse bouche bée quelques chapitres avant la fin et on n'a qu'une envie : que ça ne s'arrête jamais. 

Le roman étant dans le domaine des bikers, c'est très sombre, très violent, donc si vous êtes sensible et n'aimez pas les scènes de violences, passez clairement votre chemin ou du moins les premiers chapitres. Une chose qui m'a dérangée : le manque de réalisme de certaines scènes. J'en ai parlé dans mes stories Instagram: lorsqu'une femme est violée, elle est censée avoir des séquelles et ne pas vouloir engager quelque chose avec quelqu'un d'autre de suite. Sauf que dans ce roman, quelques jours après le drame, la femme en question n'est plus traumatisée et couche comme si rien ne s'était passé. Voyez-vous le manque de réalisme ? 

Concernant les personnages, j'ai aimé les deux personnages principaux. Bear est un personnage compliqué qui m'avait intriguée dans les livres précédents et je voulais en savoir plus sur lui. Actuellement hors-la-loi après avoir quitté le Beach Bastard MC, il a perdu son chemin et son âme. Endommagé et perdu, il est bien décidé à régler ses problèmes... Mais il tombe alors amoureux de Thia et décide de tirer au clair les problèmes de la demoiselle et les siens, en espérant ne pas se perdre en chemin. J'ai détesté Bear par moment tellement il peut être un vrai connard avec Thia. Mais derrière cette façade d'ours mal léché, c'est plus un nounours en guimauve qui se cache mais qui ne sait malheureusement pas comment faire... 

Thia est une jeune femme qui a rencontré Bear dix ans auparavant alors qu'elle était encore une petite fille. Son contexte familial est compliqué alors que son père travaille dur pour sauver son orangeraie et que sa mère est devenue folle après la mort de son frère. Lorsque sa mère commet un acte cruel et oblige Thia à en faire un elle aussi, la jeune fille s'enfuit pour retrouver Bear qui lui a promis de l'aider si elle avait des problèmes. Féroce et coriace, elle ne sait pas sur quels pieds danser avec Bear alors qu'il souffle le chaud et le froid en la repoussant puis revenant vers elle... 

Dans les personnages secondaires, j'ai bien évidemment adoré retrouver King et Ray, les personnages principaux des deux premiers tomes, King et Tyran. Les deux ont bien avancé dans la vie et restent d'un soutien infaillible à Bear. Ils sont tous deux de bons conseils pour Bear et Thia et aiment rappeler que chaque personne - quoi qu'elle ait vécu ou fait par le passé - a la capacité d'être guérie et aimée.On aperçoit également Preppy, l'ami de King et Bear mort dans le tome deux, à travers les pensées de Bear. 

Malgré le problème de réalisme que j'ai eu avec ce livre, je le recommande vivement à ceux qui ont lu et apprécié les deux tomes précédents de cette série. Et même si je me demande si je vais lire le dernier livre sur Bear, c'est plus un oui qu'un non au vu de la fin qui me donne envie !

0 Commentaires