Interview - Kasie West

by - 13:16


J'ai eu la chance de pouvoir poser, grâce à Hugo New Way, quelques questions à Kasie West suite à la sortie de "Cette fois peut-être". 

1. Bonjour Kasie ! Je suis ravie de vous avoir ici pour parler de Cette fois peut-être, qui est sorti en France ce mois-ci chez Hugo New Way. 

Bonjour ! Merci de m'avoir ici. Je suis tellement excitée que mes lecteurs français puissent lire Cette fois peut-être. Cela me rend tellement heureuse.

2. Pouvez-vous vous présenter un peu pour ceux qui ne vous connaissent peut-être pas ?

Je suis Kasie (évidemment). J'écris des romans pour jeunes adultes depuis une quinzaine d'années maintenant et j'ai publié mon tout premier livre en 2013. Depuis, j'ai sorti 12 livres de plus (avec d'autres en cours). J'aime tellement écrire. En plus d'écrire, je suis maman de quatre enfants, ce qui me tient bien occupée. Ils grandissent tous maintenant, mais j'aime les regarder découvrir ce qu'ils vont devenir et faire de leur vie. J'adore également regarder Netflix, boire du Dr Pepper et marcher le long de la plage (je ne fais pas ces trois choses en même temps).

3. On va commencer par une question assez banale : Si vous deviez résumer Cette fois peut-être en cinq mots, lesquels seraient-ils ?

Ooh, c'est toujours difficile pour moi. Voyons… Flirter, s'amuser, en famille, fleurs et  amis ! (NDA; l'auteure m'a donné en anglais : Flirting, fun, family, flowers, and friends et a ajouté derrière : "je n'essayais pas de les faire tous commencer par la lettre «F» mais une fois que j'ai commencé, je devais finir comme ça"). 

4. Quel a été le processus de création de Cette fois peut-être ? De quoi ou qui vous êtes-vous inspirée pour ce roman ? 

Tous mes romans sont inspirés d'une manière différente. Parfois, c'est un personnage ou une intrigue qui vient à moi. Parfois, c'est un endroit que je visite. Peut-être que Cette fois peut-être a été réellement inspirée par la structure de l'histoire, la chronologie. C’est une histoire qui se déroule sur une année d’événements auxquels Sophie (le personnage principal) doit travailler. Elle est fleuriste et elle est en charge des fleurs à tous ces différents événements. Nous voyons donc une histoire progresser uniquement lors de ces fêtes ou fêtes spécifiques. J'ai aimé l'idée d'écrire une histoire sur les événements, et une fois que j'ai su que c'était comme ça que je voulais écrire l'histoire, mon éditeur et moi avons travaillé sur l'intrigue qui cadrerait avec cette structure.

5. Ce nouveau roman (tout du moins pour vos fans français) est un peu différent des schémas habituels de vos précédents dans le sens qu'on se concentre sur ces neufs événements et non sur la vie lycéenne de Sophie et Andrew. Pourquoi avoir décidé de faire un nouveau schéma pour ce roman ?

Oui, c'est une structure différente comparé à tous mes livres. C’est la première fois que j’en écris un de cette façon. Comme je l'ai mentionné dans l'une des premières questions, j'ai écrit 13 livres. 11 d'entre eux sont des romans contemporains. Donc, après avoir écrit tant de livres, en tant qu'auteur, j'essaie de penser à de nouvelles et intéressantes façons de raconter une histoire. Voilà pourquoi ce livre est structuré tel quel. C'était quelque chose de nouveau, de différent et de stimulant. C'est bon de me dépasser. Cela garde mon écriture fraîche et mon cerveau fonctionne toujours.

6. Quel est votre thème préféré à écrire ? Les relations familiales, le premier amour ?

C’est une question difficile. J'adore tellement de thèmes différents. Je veux dire, les histoires d'amour sont ma chose préférée à écrire, mais je suppose que vous me demandez quel est mon type préféré d'histoire d'amour. J'aime beaucoup le thème ennemis à amoureux. J'aime beaucoup celui de meilleurs amis à amoureux. J'aime aussi beaucoup les lettres d'amour anonymes. C'est vraiment difficile pour moi de penser à une histoire d'amour que je n'aime pas écrire. Ha !

7. Est-ce que vous avez déjà eu envie de changer de style d'écriture ? Passer à de la romance adulte, du thriller... Si ce n'est pas le cas, pourquoi ? 

Je pense que même si je voulais changer mon style d'écriture, je ne pourrais pas. C'est comme ça que j'écris. C’est ma voix. En fin de compte, une voix est la chose la plus importante pour un auteur, donc non, je ne pense pas que je voudrais changer ma façon d'écrire.

8. Quel est votre routine d'écriture ? Est-ce que vous vous mettez une playlist, avez-vous une liste de scènes à écrire, ou laissez-vous venir les choses comme elles viennent ?

Chaque jour est différent. J'écris généralement tard le soir. Je n'ai jamais de musique parce que la musique me distrait (je commence à chanter). Et parfois, je sais exactement ce dont j'ai besoin pour écrire ce jour-là (quelles scènes, etc.) et parfois je laisse simplement venir parce que je ne sais pas trop comment me rendre du point A au point B. Ce n'était pas très utile sauf pour dire qu'il n'y a pas de mauvaise façon d'écrire si vous continuez à avancer et à arriver à la fin.

9. Il est connu que les écrivains sont aussi des lecteurs. Avez-vous des livres préférés et quelle est votre lecture actuelle si vous en avez une ?

Oh mon dieu, c'est une question difficile parce que oui, la lecture est mon premier amour et j'ai tellement de favoris. J'aime un peu Jane Austen. J'adore Charles Dickens. Mais je dis toujours ces deux premiers donc j'ai l'air intelligente et sophistiquée. J'ai aussi lu beaucoup de livres amusants pour jeunes adultes qui me font plaisir comme des livres de Stephanie Perkins, Jenny Han et Julie Murphy. Ma lecture actuelle est You Should See Me in a Crown de Leah Johnson. 

10. Merci beaucoup d'avoir répondu à ces questions. Un dernier mot pour vos fans français ?

Merci de m'avoir demandé! Et oui, je veux juste dire que j'aime mes lecteurs français. Vous avez tous été d'un grand soutien et gentils et cela me fait tellement plaisir de voir vos photos Instagram et comment vous partagez mes livres avec vos followers ! Merci beaucoup pour tout !

Le livre en question

(Pour acheter le roman, cliquez sur la couverture !)

Mariages, enterrements, fêtes de fin d'année, quelle que soit l'occasion, Sophie Evans est là pour vous servir ! De toute manière, elle n'a pas trop le choix depuis qu'elle travaille pour le fleuriste local de sa petite ville natale. Et croyez bien qu'elle arrange les bouquets et gère les drames familiaux comme personne.

Mais voilà qu'Andrew Hart arrive comme une cerise sur le gâteau, avec son arrogance et ses faux airs BCBG. Le fils chéri du nouveau chef en vue de la région accompagne
son père sur tous les événements du coin.

Traduction : Sophie l'a dans les pattes en permanence. Pourtant, elle ne désire qu'une chose : faire son travail correctement pour pouvoir se payer son école de design l'année prochaine. Mais dès qu'elle tourne le dos, Andrew se débrouille pour lui rendre la vie infernale.

Jusqu'au jour où elle se demande si les complications ne rendent finalement pas la vie plus épicée...

Articles proposés

0 commentaires