The Act - Saison 1

by - 09:35

Gypsy Blanchard (Joey King) essaie d'échapper à la relation toxique qu'elle entretient avec sa mère très protectrice, Dee Dee Blanchard (Patricia Arquette), atteinte du syndrome de Münchhausen par procuration et qui inflige à sa fille médicaments et opérations inutiles. 

Le désir d'indépendance de Gypsy ouvre une boîte de Pandore pleine de secrets, dont un en particulier qui pourrait conduire au meurtre.

Avis :

C'est en deux fois que j'ai regardé cette série hyper prenante, violente et dure. Si la visionner a déclenché chez moi crises de larmes et d'angoisse, je suis contente de l'avoir vue.

The Act raconte l'histoire et la relation entre Dee Dee et sa fille, Gypsy. Celle-ci souffre de multiples maladies et Dee Dee a tout sacrifié pour que sa fille ait tout ce dont elle a besoin. 

C'est très dur d'écrire cette chronique. Vraiment. La série aborde de nombreux thèmes comme le syndrome de Münchhausen, la relation mère/fille, les relations toxiques, l'adolescence, la manipulation et le chantage, la maladie, la dépendance... Certains thèmes ont résonné en moi, m'ont fait pleurer, angoisser....

J'en avais parlé dans mes stories : j'ai dû m'occuper de ma mère malade les derniers mois de sa vie, et elle était devenue très dépendante, manipulatrice avec moi, me faisant du chantage pour que je reste avec elle. Et de me retrouver confrontée à ce même genre de cas dans une série est quelque chose à laquelle je ne m'attendais pas. Les différents thèmes sont cependant très bien abordés et développés, on comprend pourquoi ça a été abordé. 

Tirée d'une histoire vraie, c'est d'autant plus violent et incroyable de savoir que des gens peuvent faire ça à leur enfant... J'ai regardé des documentaires sur cette affaire après la fin de l'émission, et même si vous voyez qu'il pourrait y avoir de minuscules digressions, la série est très proche de la vraie histoire. L'ambiance est hyper malsaine tout le long des huit épisodes, je me suis sentie très oppressée, je me suis remise en question cent mille fois. Par moment, j'ai eu beaucoup de mal à regarder la série tellement je me retrouvais à certains moments. 

J'ai été subjuguée par le jeu d'actrice de Joey King et Patricia Arquette. Le personnage de Gypsy est très touchant car elle est malade vulnérable et manipulée tandis que Dee Dee a tout sacrifié pour elle. J'ai été terrifiée par certaines des actions et paroles de Dee Dee dans la série. 

The Act ne vous touche pas, elle vous frappe. Violemment. Vous ne ressortirez pas indemne de cette série, mais je vous la recommande vivement. 

Articles proposés

0 commentaires