13 avril 2019

Midnight blue - L.J. Shen

Lorsqu’on propose à Indigo d’accompagner Alex Winslow, le rocker britannique, lors de sa série de concerts à travers le monde, elle n’hésite pas très longtemps, elle a trop besoin d’argent. Sa mission est à la fois simple et compliquée : elle devra le suivre de très près et le surveiller.

Alex est beau comme un dieu et mondialement connu. Mais pas simplement pour son talent. Il a une très mauvaise réputation d’amateur de substances illégales et il s’est retrouvé au coeur de trop de scandales médiatiques.

Après l’échec commercial de son dernier album, il n’a guère le choix : il doit réussir sa tournée, afficher un comportement exemplaire et composer très vite de nouvelles chansons.

Indigo va devenir l’ombre d’Alex pendant trois mois, d’hôtels en salles de concert. Il déteste cette idée et est résolu à la faire fuir au plus vite pour qu’elle ne soit plus en travers de son chemin. Mais Indigo est tout aussi déterminée. Au fil des jours, elle pourrait bien jouer un autre rôle dans la vie d’Alex et trouver le chemin de son coeur.

C’est mon boulot de ne pas être heureux. C’est mon boulot de ressentir, de souffrir et d’éveiller les mêmes émotions chez les autres. 


Merci à Hugo&Cie et Hugo New Romance 
pour l'envoi de ce roman.

Avis :

Je n'avais jamais lu de romans de L.J. Shen et je dois avouer que je suis conquise par cette nouvelle auteure. Midnight Blue a été une très belle lecture addictive.

Midnight Blue narre l'histoire d'Alex Winslow, une star du rock qui a sombré dans l’alcool et la cocaïne. Son dernier album, à cause de ses addictions a été un flop total. Son agent décide de lui prendre une babysitter, Indigo, pour le surveiller et l'empêcher de replonger pendant sa prochaine tournée. Seulement, Indigo ne compte pas se laisser faire par le caractère abrupt d'Alex ni céder à ses avances... Mais réussira t-elle à tenir les trois mois de tournée sans craquer pour le bel Alex ?

L'histoire est très intéressante pour une première fois, et très bien construite car on ne fait pas que suivre Indigo et Alex durant la tournée, on en apprend plus sur leur passé, leur famille et j'ai trouvé ça vraiment cool. LJ Shen nous offre ici une romance torride et haute en couleurs. On a le droit - comme très souvent chez Hugo - à un double point de vue qui ne fait qu'augmenter la tension déjà bien palpable.

Le roman faisant 430 pages, le début est un peu lent mais ce n'est que pour nous rendre complètement accro par la suite. En parlant d'être accro, dès les petites longueurs passées et la tension sexuelle présente, je n'ai plus su décrocher du roman tant j'étais emplie de mille et unes émotions. LJ Shen nous offre des rebondissements choquants et adorables, et je ne compte plus le nombre de fois où j'ai écarquillé les yeux et dit "C'est pas vrai ?!".

Ce livre ne reposait pas uniquement sur la romance entre Alex/Indie, mais sur le fait que nous avons tous nos démons mais que l'amour les vainc tous, que les démons fassent partie de notre famille, notre passé ou notre travail. Ce n'est pas une histoire légère, car Midnight Blue traite de thèmes lourds comme la dépendance, la mort, la culpabilité... Pour contrebalancer la dureté de certains thèmes, on a le droit à de belles scènes tendres et humoristiques qui font réellement du bien pour que le lecteur décompresse de tout ce que LJ lui fait subir. Et l'épilogue, oh l'épilogue. Mon coeur était de la guimauve durant l'épilogue tant il contraste avec le reste du roman.

Je passe aux personnages car je pourrais réellement finir par faire un roman de ce roman et tout vous spoiler ! J'ai adoré tous les personnages de cette romance. Alex, même s'il n'est en apparence qu’un connard, j'ai découvert l'autre visage de cette rock star coriace au fur et à mesure de mon avancée du roman. C'est un homme en constante souffrance, qui ne sait trop où est sa place, et qui aimerait voir la vraie lumière au lieu des ténèbres qui l’entourent de nombreuses années. Sa carapace de dur à cuire sera difficile à briser mais sous la dureté se cache une tendresse et un amour infini qu'il veut pouvoir donner et aussi recevoir. Parfois égoïste et impoli, il prouve aux gens - et spécialement à Indie - qu'il peut être altruiste, drôle et charismatique.

Pour aider Alex à ne pas se replonger, arrive Indigo, également appelé Indie, la nouvelle et même Stardust... C'est une fille introvertie avec un feu caché en elle. Ayant besoin d’argent pour sa famille, c’est à peine si elle réussit, elle accepte le travail de babysitting Alex. C'est vraiment une femme incroyable, féroce et un peu fragile aussi, mais malgré ses problèmes, elle peut voir la lumière dans les ténèbres et la bonté chez tout le monde.

Alex et Indie forment un couple qui m'a mise dans tous mes états et m'a fait ressentir une tonne d'émotions diverses et variées. Tous les deux trimballent tant de casseroles derrière eux mais ils seront l'un pour l'autre lors des moments difficiles qu'ils traverseront. Ils sont tellement parfaits ensemble... Mais jouer à "Fuis moi je te suis, suis-moi je te fuis" est un jeu très dangereux, alors qu'ils parcourent les quatre continents et que la promesse d'une fin malheureuse se rapproche.

J'ai adoré Luke, Jenna, Alfie, et toute la petite troupe autour d'Alex et Indie. Petit bémol pour Craig et Fallon, les deux seuls personnages que je n'ai pas du tout apprécié. Mais dans l'ensemble, c'est un excellent travail qu'a fait LJ Shen.

Midnight Blue aura eu le don de me faire découvrir LJ Shen et de me donner envie de lire ses romans précédents. Une magnifique découverte vers laquelle je ne me serais pas forcément tournée de moi même ! Bravo à l'auteure pour ce roman énervant, adorable et addictif !

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire