Kingsman : Services Secrets

Kingsman, l’élite du renseignement britannique en costumes trois pièces, est à la recherche de sang neuf. Pour recruter leur nouvel agent secret, elle doit faire subir un entrainement de haut vol à de jeunes privilégiés aspirant au job rêvé. 

L’un d’eux semble être le candidat « imparfaitement idéal » : un jeune homme impertinent de la banlieue londonienne nommé Eggsy. 

Ces super-espions parviendront-ils à contrer la terrible menace que fait peser sur le monde l’esprit torturé du criminel Richmond Valentine, génie de la technologie?


Avis :

Kingsman : Services secrets est l'un de mes films préférés de ces dernières années, et pourtant je n'en ai jamais parlé ici - honte à moi !

Kingsman est une organisation d'espions indépendante. Suite  la mort d'un de leurs agents, Kingsman va recruter des candidats et les entraîner pour qu'un seul ne devienne un Kingsman. Eggsy va être recruté comme son père l'a été avant lui et va se battre contre Richmond Valentine, un dangereux homme d'affaire qui a décidé de régler le souci de surpopulation de la terre.

Le film est un savant mélange entre Kill Bill et James Bond, avec énormément d'action, une intrigue hyper bien construite et un sacré shoot vitaminé, grâce à Matthew Vaughn, le réalisateur. Kingsman sort du lot et renouvelle le genre du film d'espionnage, et je dois avouer que ça fait énormément de bien car tous les derniers films d'espionnage finissent par être redondants et Vaughn apporte un vent de fraîcheur qui ne fait pas de mal.

Le film possède une certaine dose d'humour non négociable qui était voulue et ça rend le film très original et décalé, ce qui n'est pas pour me déplaire. L'intrigue et l'histoire sont bien installées et on ne voit absolument pas le temps passer tant le film est rythmé, il n'y a aucun temps mort et on se dit que c'est passé trop vite quand le générique arrive.

Les scènes d'action sont excellentes, notamment celles du bar et de l'église, ainsi que celle du repaire de Valentine. C'est complètement jouissif. Par contre, certaines scènes sont très violentes, donc si vous êtes une âme assez sensible, vous devriez éviter de le regarder.

Concernant les personnages, j'ai adoré le développement profond qu'a fait Matthew Vaughn. Colin Firth, figure de la classe et du flegme à la britannique joue Harry, un Kingsman charismatique, classe et un mentor en or.

Coup de cœur sur Taron Egerton  qui est un excellent acteur que j'ai adoré également dans le second opus de Kingsman ainsi que dans Robin des Bois (avis ici), et je dois dire qu'il est très talentueux. Big up pour le rôle de Samuel L. Jackson. J'ai adoré le personnage de Valentine, un milliardaire un peu WTF tant pas le look que par son parler. C'est le méchant qu'on attendait pas et que j'ai adoré !

En tout cas, je recommande vivement ce film à ceux qui aiment les films d'action/d'espionnages un peu décalés et qui cherchent quelque chose d'original, rythmé et dynamique !

Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire