BlaBlaCiné #24 - Mission Impossible : Fallout


 
Ethan Hunt et son équipe d'agents de l'organisation « Mission impossible », ainsi que le ministre et ancien chef de la CIA Alan Hunley et l'agente britannique Ilsa Faust, reviennent une fois de plus dans une course contre la montre alors qu'ils doivent se battre pour sauver la planète du « Syndicat » et de son chef maléfique Solomon Lane. 

Avis :

Je suis une grande fan de la franchise Mission Impossible depuis des années et jamais je ne suis lassée des films ni de Tom Cruise. Alors quand en plus de Tom Cruise, il y a Henry Cavill, je ne réponds (presque) plus de rien. 

La franchise Mission Impossible est arrivée à son sixième épisode et je ne peux que rester subjuguée par la créativité des scénaristes car faire six films et se renouveler comme ça à chaque fois sans que le spectateur se lasse, faut le faire. Sans conteste une des meilleures sagas de blockbusters américains de ces dernières années, Mission Impossible fait partie des franchises qui ne semblent pas fatiguer, tout comme les acteurs. 

Ce dernier opus de la saga est une réussite avec un scénario qui tient la route du début à la fin et des scènes d'action incroyables tournées sans fond vert ni cascadeurs, un rythme constant sur toute la durée. C'est tellement rare maintenant de voir des films dont l'intrigue et les scènes d'action tiennent la route et qui n'a pas de coups de mou ! Les prises de vues sont juste magnifiques, surtout dans la région du Cachemire et à Paris. Les scènes d'action sont impressionnantes quand on sait que c'est Tom Cruise qui fait toutes ses cascades sans doublure (il s'est d'ailleurs blessé sur le tournage dans les rues de Paris). Plus long que ses prédécesseurs, Fallout est tellement bon qu'on ne voit vraiment pas le temps passer tant le film est rythmé.

J'adore toujours autant les personnages habituels de la franchise : Benji en agent un peu con-con, Ethan en agent borderline prêt à tout pour réussir sa mission, et que dire d'Ilsa qui est vraiment très douée en corps à corps avec les méchants. Nouveauté au casting : le personnage d'Henry Cavill qui laisse son costume de Superman au placard le temps de jouer August Walker et est très convaincant dans ce rôle. Bien évidemment un super Ethan est de retour dans ce sixième opus et malgré ses 56 ans, on peut dire que Tom Cruise est vraiment impressionnant de par le fait qu'il fasse ses cascades lui-même et continue d'être crédible dans la peau d'Ethan Hunt.

J'ai vu passer un avis comme quoi James Bond n'a qu'à bien se tenir face à Ethan Hunt et du coup, je me demande ce que donnerait un crossover entre les deux franchises et qui l'emporterait dans un face à face. Je pense que ce serait un film qui enverrait du lourd mais faut pas rêver que ça arrive un jour ! 

Ce dernier Mission Impossible est un très bon film d'action qui réunit action, intensité et joli jeu de personnages et plaira sans aucun doute aux fans du genre.

Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire