International Guy : Paris - Audrey Carlan

Découvrez le premier opus de l’agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses.

La première mission de l’agence International Guy se déroule à Paris dans l’univers des parfums. Nos trois héros débarquent dans la capitale afin de venir en aide à Sophie, jeune héritière d’une grosse société. Le Dream Maker – Parker –, le Love Maker – Royce – et le Money Maker – Bo – vont unir leurs forces et leurs compétences pour se mettre au service de la jeune femme.

Entre leurs mains expertes, elle va s’épanouir et devenir une chef d’entreprise efficace et sûre d’elle. Les trois experts sauront-ils rester professionnels face à l’éclosion d’une jeune femme sexy ?

Avis :

Depuis le temps que j'attendais le retour d'Audrey Carlan, c'est chose faite. Malheureusement, ce premier tome d'International Guy n'a pas provoqué le coup de coeur comme l'avait fait celui de Calendar Girl.

Cette nouvelle saga raconte l'histoire de trois jeunes hommes : Parker, Bo et Roy, trois hommes à la tête d'International Guy Inc, chargé de conseiller leurs clientèle, de la femme d'affaires à la star du cinéma hollywoodien. Dans ce premier tomes, les trois garçons partent pour Paris, capitale de l'amour et des parfums afin d'aider Sophie Rolland, riche héritière d'une compagnie de parfums après le décès de son père.

Les trois hommes vont devoir s'allier et révéler l'héritière qui sommeille en Sophie. L'histoire est originale quant au but que poursuivent ces trois hommes et qui permet de faire voyager les lecteurs.  J'ai adoré retrouver le format mensuel que proposait déjà Audrey Carlan pour Calendar Girl. Cependant, je dois avouer, comme je l'ai dit dans une de mes stories Instagram, que le fait que Parker dise 'ma chérie' très souvent m'a dérangée, comme le 'oui' d'Alec dans le tome deux de CG. Également, le fait qu'il y ait trop de sexe (et pourtant je ne suis pas prude) entre Parker et sa cliente m'a dérangée de temps à autres. Je trouve que coucher avec sa cliente est quelque chose qui ne se fait pas mais bon... 

L'intrigue est bien menée et ne tergiverse pas. On suit l'avancée de Sophie à travers le roman, d'héritière pas sûre d'elle à une personne totalement différente grâce à Parker, Bo et Roy, même si je trouve que ce changement de personnalité est quelque peu rapide à mon goût et pas très réaliste... Tout comme le fait que Parker et Sophie sautent le pas aussi rapidement.  Évidemment, je n'ai pas pu m'empêcher de comparer Calendar Girl à International Guy, ce qui a légèrement affecté mon avis sur ce premier tome. Cependant, je pense que je lirais le tome deux d'ici peu, parce que j'ai bien accroché avec les trois personnages principaux, et j'espère même avoir un jour un tome avec Mia et Wesley (oui, je sais, je fais des plans sur la comète ^^).

Concernant les personnages, j'ai adoré tous les personnages. Parker est un peu trop focalisé sur le sexe durant ce tome, j'aurais aimé avoir plus de background à son personnage, mais c'est quelqu'un de fondamentalement doué mais je trouve que ce côté est mis sur la touche au profit de son côté 'homme à femmes'. Bo et Roy sont deux personnages que j'affectionne particulièrement. Bo est très doué dans son travail et va vraiment comprendre Sophie et la mettre en valeur, grâce à une approche très professionnelle. Roy, lui, est un peu plus en retrait mais il a su pointer du doigt le travail à effectuer pour faire de l'empire Rolland quelque chose de meilleur après la mort de son dirigeant. Pour les 'méchants' du tome, ils sont très bien explorés et ont vraiment l'air de vrais méchants, et ça j'ai fortement apprécié.

Je lirais le tome deux avec curiosité histoire de voir s'il est mieux que le premier, mais s'il s'avère que si le personnage de Parker ne change pas, j'abandonnerais définitivement la lecture des prochains tomes.

Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire