BlaBlaSéries #20 - Stranger Things Saison 2


En 1984, à Hawkins dans l’Indiana, un an a passé depuis l'attaque du Démogorgon et la disparition d'Onze.

Will Byers a des visions du Monde à l'envers et de son maître, une créature gigantesque et tentaculaire. Plusieurs signes indiquent que les monstres vont franchir le portail et revenir sur la ville.

Avis : ♥♥♥♥♥
J'étais tellement pressée de voir cette seconde saison de Stranger Things ! Comme la première saison, les réalisateurs s'attaquent à du très lourd en alliant années 80 et ambiance horrifico-fantastique.

La série est remplie de références sans pour autant abuser ni être une parodie. Le scénario et l'intrigue sont certes simples mais laissent peu de temps mort grâce au suspens crescendo qui donne envie de regarder la série d'un trait. La bande originale matche carrément la série vu les nombreux titres des années 80 qui y sont présents. La "mythologie" étant posée depuis la première saison, l'éventail des possibles est vaste et permet une certaine liberté aux réalisateurs, sans entacher l'originalité qui fait de Stranger Things ce qu'elle est.

En plus, la série possède des décors somptueux, tout en respectant les couleurs typiques de la série et en agrémentant de costumes magnifiques. Si je devais comparer la saison 1 et la saison 2, cette dernière surpasse de loin la première de par les argument que je viens de citer.

Concernant les personnages, j'ai adoré retrouver les personnages de la première saison. Je m'étais attachée quasiment à tous et mon attachement pour eux continue durant cette seconde saison, de plus que leur développement continue et approche de la perfection. Dans cette seconde saison, on découvre les 'origines' d'Eleven et c'était intéressant de voir cela car ça permet de s'y attacher encore plus. Les personnages de Lucas, Dustin et Mike sont toujours aussi intéressants et drôles.

Will, qui est de retour dans cette saison, a du mal à revenir à la réalité et est différent de la saison 1. J'ai bien aimé découvrir cette nouvelle facette de Will et j'ai eu mal au cœur pour lui quand il n'allait pas bien. De même que pour les enfants, les adolescents sont toujours aussi bien développés. Nancy, Jonathan et Steve (Joe Keery) forment un trio amoureux dans cette seconde saison. Je ne suis pas fan des trio amoureux du coup, j'espère que Nancy et Jonathan finiront ensemble même si j'aimais bien le couple Nancy/Steve. D'ailleurs, je trouve que ce dernier a subi une sacré évolution car il a été plus creusé et développé que lors de la première saison.

De nouveaux personnages sont arrivés à Hawkins et rafraîchissent la série tout en la creusant et en étendant la roue des possibilités. J'espère sincèrement que la saison 3 les développera un peu plus pour qu'on puisse s'attacher à eux comme pour les personnages principaux. Les adultes sont toujours aussi bien interprétés et parfaits dans leurs rôles. Dommage que Bob meure parce qu'il apportait un peu de fraîcheur et rendait Joyce heureuse. J'ai bien aimé Hopper également, je m'attendais pas à ce qu'il prenne Eleven sous son aile, le pauvre en a vu des vertes et des pas mûres avec elle.

Cette saison 2 de Stranger Things est quasiment égale voir supérieure à la première, nous embarquant dans un monde imaginaire et effrayant où, tout comme les personnages, on va vivre une aventure hors du commun. Vivement la saison 3 ! 

Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire