Wish : Suda Kaye - Audrey Carlan

Toutes les petites filles font des voeux en regardant les étoiles.

Quand j'étais petite, j'ai fait tellement de voeux que j'en ai perdu le compte. La plupart d'entre eux concernaient tous les endroits que je voulais voir et les choses que je voulais faire. Je voulais surtout être comme ma mère. Elle nous a appris, à ma soeur Evie et à moi, à vivre chaque moment comme si c'était le dernier. 

Mais quand notre mère est morte, elle nous a laissé à toutes les deux une pile de lettres à ouvrir à chacun de nos anniversaires. La première lettre m'a été donnée le jour de mon dix-huitième anniversaire et ces mots ont changé le cours de ma vie pour toujours. Elle me disait de voler librement, de tout laisser derrière moi et de vivre la vie dont j'avais toujours rêvé. 

Malgré mon chagrin, j'ai suivi son conseil. Pendant dix ans, j'ai suivi les traces de ma mère. Littéralement. Ses lettres m'ont indiqué où aller, jusqu'à ce que la lettre de mon vingt-huitième anniversaire me dise de rentrer chez moi et de poser mes valises. Mais rentrer chez soi est plus facile à dire qu'à faire après dix ans d'absence...

Avis :

Audrey Carlan et moi, c'est une histoire d'amour/haine mais j'ai décidé, après Calendar Girl et Biker Girls, de lui donner une autre chance avec sa nouvelle saga. Et autant dire que pour le moment, c'est carrément bien. 

Suda est un esprit libre comme sa mère. A son décès, Suda et Evie découvrent qu'elle leur a écrit des lettres à ouvrir à chacun de leur anniversaire. Dans la première lettre, la mère de Suda lui demande d'explorer le monde. Dans la dixième lettre, elle sa mère lui demande de rentrer à la maison. Mais après dix ans d'absence, tous ceux qu'elle a laissés lui pardonneront-ils et pourra-t-elle de nouveau ancrer ses pieds au sol ?

Ce premier tome est un bon début de saga, émotionnel, passionné et passionnant. Pas forcément rythmé, mais hyper intéressant dans tous les sens du terme en abordant de nombreux thèmes comme la sororité, l'ancrage au sol, les racines, les secondes chances. Je l'ai lu en à peine une journée tant j'étais à fond dedans, les pages ont défilé sans que je m'en rende compte. 

Suda est vraiment une belle personne. Sa vision de la vie - certes aidée par sa mère - est très belle, pure et respectable. J'ai adoré le fait qu'elle veuille vivre sa vie pleinement, de trouver la beauté en chaque expérience/personne. Idem pour Evie, la soeur de Suda. Je l'ai beaucoup appréciée même si elle est complètement à l'opposé. En effet, Evie est sérieuse, terre à terre, qui a réussi sa vie professionnelle. Leur lien toutes les deux est juste magnifique, d'où le terme de sororité employé plus haut. 

J'ai eu beaucoup de mal avec Camden, l'ex de Suda. Du moins quand elle est revenue chez elle. Clairement, il a ce côté alpha qui m'agace souvent dans les romances mais qui là, était quand même justifié. J'aurais été déçue si Camden avait directement sauté au cou de Suda après son retour, sans rancune ni rancœur. Mais la chose que j'ai énormément apprécié, c'est cette espèce d'attraction entre eux, même quand Cam est encore rancunier. Ca se sentait qu'ils étaient comme des âmes sœurs. 

 J'ai beaucoup apprécié découvrir les autres personnages, que ce soit la famille de Camden, Milo, Kayson etc. Comme pas mal de monde, j'ai détesté Brittney, vraiment, je comprends pas comment on peut être si avide d'argent, manipulatrice et mauvaise...

Je freine un peu des quatre fers quant au tome deux, centré sur Evie. En général, les seconds tomes d'Audrey Carlan sont décevants donc je pense que je vais attendre un peu avant de le lire et aviser selon les chroniques qui sortiront dessus. 

Claire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire