Margo : Second souffle - Thomas Martinetti

Dans son village de l’arrière pays niçois, tout le monde adore Margo.

Mais Margo a un secret. Pour commencer, ce n’est pas son vrai nom.

Depuis qu’on a usurpé son identité, et volé sa vie, elle a dû subtiliser celle d’une autre. Aujourd’hui, Margo a peut-être une chance de redevenir Emeline, en confrontant celle qui lui a tout pris deux ans plus tôt.

Il lui faudra la traquer jusqu’au fin fond de la Norvège, en prenant le risque de tout perdre une seconde fois.

Avis :

Merci à NetGalley pour ce service presse.

C'est avec une certaine curiosité que j'ai fait la demande pour ce roman sur NetGalley et je n'ai pas été déçue de ma lecture surtout après une grosse panne de lecture en décembre et début janvier.

Ce premier tome de Margo, comme indique le résumé, se concentre sur Margo de son vrai nom Émeline qui se rencontre que son identité a été usurpée. En remontant la piste de son usurpatrice, elle va partir en Norvège pour essayer de retrouver cette femme et récupérer son identité. Mais elle n'est pas seule sur le coup...

J'ai beaucoup apprécié ce roman. L'usurpation d'identité est un sujet qui est très peu abordé - voir jamais - dans les thrillers en général et ça a titillé quelque chose chez moi, surtout à l'ère du numérique où il est très facile de se faire usurper ou de se faire passer pour quelqu'un d'autre... L'intrigue est très intéressante, c'est affolant de voir comment c'est si "facile" d'usurper une identité et combien, au contraire, c'est difficile de la récupérer. 

Le roman est assez rythmé mais constant, avant que tout ne s'accélère sur la fin, très bien faite et qui permet de débloquer et délier toutes les intrigues. J'ai hâte de savoir quand le tome 2 va sortir parce que l'auteur nous laisse avec un cliffhanger de malade et beaucoup de questions. 

Ce premier tome possède de multiples temporalités, chose avec laquelle j'ai du mal. Et autant vous dire que dans ce roman, j'ai été servie, mais en prenant du recul, le roman aurait été beaucoup moins bon et pas aussi complet. Aussi, le grand nombre de points de vue m'a complètement perdue à moment donné, mais ça rend l'intrigue beaucoup plus intéressante et quand on arrive à la fin du roman, on se rend compte que c'était nécessaire pour comprendre. Un autre petit bémol selon moi c'est les notes durant le roman : on a un nombre de notes qu'on ne retrouve qu'à la fin. Ça aurait été appréciable, selon moi, de les ajouter en fin de chapitre à la place. 

Du côté des personnages, j'ai beaucoup apprécié Margo. C'est une jeune femme déterminée, énergique et prête à en découdre pour récupérer sa vie, aidée par un norvégien du nom de Terje. En parallèle, on découvre Agnès, qui a dû fuir la Russie pour la Norvège grâce à Renaud et prendre l'identité d'Emeline. Mais on découvre aussi l'histoire de Valentin, témoin de Jéhovah, qui essaie de retrouver la piste de sa soeur. Comme je le disais plus haut, il y avait énormément de personnages, et pour tout relier, c'est un sacré sac de noeud. 

J'ai hâte de voir ce que va donner le second tome quand il sortira, afin d'enfin savoir si Emeline va réussir à récupérer son identité et pourquoi c'est son identité qui a été volée.

Claire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire