Enola Holmes

Enola est la cadette de la famille Holmes, née en 1884. Elle vit seule dans la campagne britannique avec sa mère, Eudoria, qui l'éduque de manière peu orthodoxe. 

Quand Eudoria disparaît mystérieusement, Enola se retrouve obligée de contacter ses frères, Mycroft et Sherlock. Ce dernier étant un célèbre détective, Enola pense qu'il pourra l'aider à retrouver la trace de sa mère. 

Néanmoins, quand ils découvrent que leur petite sœur est loin d'être un modèle de sagesse et de politesse, ils décident de l'envoyer en pensionnat pour la rendre acceptable en société. 

Mécontente, Enola se déguise et s'échappe en direction de Londres où elle est amenée à résoudre un mystère.

Avis :

Ce film a fait beaucoup de bruit à son annonce et je ne savais pas si j'allais le regarder. En regardant les tous premiers avis, je me suis lancée l'après-midi même de sa sortie, et je n'ai pas regretté. 

Le film se concentre sur la cadette Holmes, Enola, une jeune femme dans l'ombre de ses frères, les célèbres Sherlock et Mycroft. Lorsque leur mère disparaît, Enola part en voyage pour retrouver sa mère mais y trouvera plus que ce à quoi elle s'attendait.

J'étais un peu réticente à propos de ce film, mais j'ai eu ce à quoi je m'attendais : de l'humour, des aventures, du mystère. C'est un film parfait à regarder pendant un dimanche pluvieux (et c'est exactement le temps qu'il faisait quand je l'ai regardé) ou pour les soirées cinéma en famille. 

Le film parle de la place des femmes dans la vie (d'autant plus que dans le film, les femmes cherchent à acquérir le droit de vote) et aussi de trouver le bon chemin dans la vie, ce qui vous rendra heureux. C'est un scénario léger et mystérieux dans ce film, plutôt en arrière plan, mais cela ne m'a pas déçue du tout, car il était contrebalancé par de merveilleux paysages, des costumes magnifiques et avait une ambiance assez réconfortante et collant assez bien à ma vision de l'époque victorienne en Angleterre. 

Enola est jouée par Millie Bobby Brown (Stranger Things) et est la petite dernière de la fratrie Holmes. L'actrice a fait un excellent travail en jouant un personnage d'un grand cœur et d'esprit excentrique à une époque où les femmes se battaient pour avoir leur place dans la société. J'aime le fait qu'Enola ait souhaité exister hors de l'ombre de ses frères et montrer qu'elle est tout à fait capable de faire le travail aussi. Avec une intelligence incroyable et une sacrée impertinence, j'ai beaucoup  aimé le personnage d'Enola. 

Quant aux personnages de Sherlock et Mycroft, j'ai adoré découvrir Henry Cavill dans le rôle de Sherlock. On ne le voit pas beaucoup mais il est assez juste dans ses apparitions et surtout, il est là pour aider Enola sans forcément la forcer à quoi que ce soit. 

Pour Mycroft, eeeesh. Moins je le voyais, mieux je me portais parce qu'il était vraiment dur, méchant avec Enola. J'ai bien aimé le personnage du Lord Tewksbury et l'intrigue autour de lui. 

Enola Holmes est un film feel good parfait pour les jours de pluie et j'irais même jusqu'à dire que j'adorerais qu'un second film soit fait. 

0 Commentaires