Selina Kyle : Catwoman T1 : Pâles Copies - Joëlle Jones

À peine remise de sa rupture avec Bruce Wayne, Selina Kyle est maintenant de retour dans les rues de sa ville natale, et pour cause : une imitatrice semble y multiplier les cambriolages en son nom.

Mais en luttant pour reprendre sa place, Catwoman attire malencontreusement l'attention de la police... et comme si cela ne suffisait pas, elle va bientôt croiser la route d'un tout nouveau vilain, bien déterminé à lui ruiner la vie... ou plutôt ses neuf vies.

Avis :

Après que Selina ait quitté Bruce Wayne, elle retourne à Villa Hermosa et découvre qu'une personne usurpe son identité pour faire le mal. Malheureusement, en voulant reprendre sa place, Selina va attirer l’attention de Raina Creel...

J'ai bien aimé découvrir cette histoire de Catwoman mais il y a quelques petites choses qui m'ont un peu déçue. Il y a un bon rythme mais ça traînait un peu en longueur sur certains points de l'intrigue. Également, le méchant semble prometteur au départ avant de devenir assez fade et plat alors qu'il y avait clairement du potentiel... De plus, je n'avais jamais lu les bandes dessinées de Catwoman auparavant, et à mesure que l'histoire se déroulait, elle me semblait décousue. Trop de choses se passent avec trop peu d'explications.

L'histoire est assez intéressante et bien faite mais semble toujours rester sur la surface, même niveau violence. Je m'attendais à avoir plus de sang et de violence parce que c'est Catwoman et qu'elle ne fait en général pas dans la dentelle. De plus, le fait que des flashbacks aient été réalisés par un autre illustrateur a complètement brisé le rythme de ma lecture, mais on passe quand même du passé au présent et vice versa assez facilement. 

On découvre une Selina faible, indépendante mais surtout humaine. Partie à Villa Hermosa pour soulager sa peine et se rapprocher de sa soeur, Selina doit gérer à la fois sa peine, des copycats et une famille de mafieux. Le fait qu'elle soit si faible et brisée donne à Selina plus de profondeur et nous permet de la voir entièrement, le bon comme le moins bon. Mais elle reste une héroïne aventureuse, méchante, sexy et agressive. 

Et tandis que Catwoman/Selina est bien représentée, les autres personnages m'ont semblé fades. Notamment la famille Creel, dont toute la dynamique était assez basique et où plus de profondeur aurait été également appréciée pour vraiment en faire des méchants. 

Je ne pense pas que je vais continuer cette série, c'est dommage que l'histoire semble être nulle part et partout à la fois et n'ait pas su retenir mon attention.

0 Commentaires