Smartphone : incivilités & inepties

by - 11:52

Comme le souhaitait l’un des fondateurs de Google, nous avons désormais à la main notre troisième hémisphère cérébral : un smartphone. Ça change le monde. Mais jusqu’où ? L'auteur a choisi 21 comportements qui se banalisent alors qu’ils ne devraient pas l’être. Le gênant, l’inacceptable deviennent ordinaires. Ce n’est pas une fatalité. C’est notre responsabilité. Ce petit livre est une alerte adressée aux utilisateurs/trices de smartphones. Nous sommes aspirés par un rapt gigantesque. Mais nous pouvons choisir de faire autrement. C’est de nous dont il s’agit. Mais aussi de nos enfants et de nos jeunes.

Pour chacun des 21 comportements dénoncés, on trouvera une illustration qui croque notre vie quotidienne, un auto-test et son analyse qui suggère des façons de faire différentes, un article approfondissant le sujet et ses enjeux.

Ce petit ouvrage documenté informe sur notre actualité avec le smartphone autant qu'il interroge, provoque, dérange, suscite réflexion voire polémique pour un public très large qui va des jeunes ados à tous les adultes. Plus d’un être humain sur deux réseaute sur smartphone : la cible est large… Un ouvrage à lire comme une revue de presse, à partager, à discuter, pour une meilleure écologie de vie avec nos smartphones.

Merci à NetGalley pour ce service presse

Avis :

Je fais partie de la génération Y, celle qui est née avec les technologies et applications du Web 2.0 et bien évidemment consciente des choses négatives ou limites des smartphones. Mais ce petit livre permet de faire des rappels nécessaires.

Le roman aborde différents sujets autour des smartphones : réseaux sociaux, habitudes, dangers... C'est bien fait, divisé en 21 chapitres avec une certaine interaction grâce à une petite auto-évaluation en début de chapitre. Ça fait réfléchir, même si je suis, comme je le disais plus haut, consciente des travers des smartphones.

L'auteur s'est très bien renseigné sur le sujet, agrémentant son petit livres de faits et d'études sur tout ce qui y attrait. Les chapitres sont courts mais bien détaillés et complets. On se rend compte que certaines choses ont été banalisées alors qu'elles ne devraient pas l'être (les gens qui parlent fort dans les transports, les sextos, l'impact de TikTok sur les plus jeunes).

Ce livre est à destination surtout des adolescents et jeunes adultes (16-24 ans, je dirais) pour alerter ou éduquer sur ce monde de plus en plus violent, dangereux et l'invisibilité des fois de cette violence et ces dangers. Vraiment, si vous avez des adolescents/jeunes adultes autour de vous, faites-leur lire ce livre de 163 pages pour ne serait-ce que leur faire une piqûre de rappel. 

Articles proposés

0 commentaires