Plonge avec moi : peau contre peau - Oly TL

L'immersion de Marjorie dans la Confrérie a laissé en elle des traces indélébiles, tout comme son rapprochement avec Morgan. Elle n'est plus la même et désormais, elle peine à remonter à la surface, malgré l'aide de son ami Jimmy et de ses parents.


Comment pourrait-elle retrouver une vie normale alors que l'Ombre, le Borgne ainsi qu'un mystérieux tueur en série insaisissable rôdent toujours, menaçant de l'entraîner dans les abysses qu'elle cherche à fuir ? Sans compter Morgan, qui a été son oxygène avant de la faire suffoquer à son tour. Il la hante toujours, et lui non plus ne l'a pas oubliée.

Réussiront-ils à échapper aux profondeurs qui veulent les happer ? L'un sans l'autre, ou peau contre peau pour défier les flots déchaînés ?

"Je bois la tasse dans ses yeux bleu-vert. Je plonge en lui. Je plonge pour lui."


Avis :

Alors que le tome 1 avait été une très bonne lecture, j'en suis ressortie mitigée à la suite de ma lecture de ce tome 2.

On retrouve Morgan et Marjorie alors que les soucis et les problèmes s'accumulent et les empêchent de vivre leur amour sereinement. Malgré l'aide de Jimmy et de sa famille, Marjorie s'en retrouve dépassée, et Morgan plonge un peu plus dans l'obscurité. Arriveront-ils à s'allier aux bonnes personnes et s'en sortir indemnes malgré les embûches de taille sur leur chemin ?

J'avoue, j'ai beaucoup moins apprécié la lecture de ce tome 2, et ce pour de nombreuses raisons. Certes, l'intrigue reste prenante mais j'ai plus eu affaire à un thriller qu'à une romance ou une dark romance. Et c'est fortement dommage parce que j'adore autant les thrillers que les romances.

Du coup, je suis un peu passée à côté de ma lecture parce que à part quelques petites scènes de romance éparpillée ci et là, j'ai pas eu l'impression de lire une dark romance. Les événements s'enchaînent, les galères aussi, on est beaucoup plus dans l'introspection des personnages que dans de la romance à proprement parler...

Autant j'ai du mal avec les flashbacks, autant les sauts dans le temps me font perdre toute notion du temps. Et des sauts dans le temps on en a beaucoup. Voire trop. C'est dommage car j'étais un peu perdue malgré les indications temporelles données. On sait pas trop combien de temps se passe en tout, mais beaucoup d'événements arrivent, et il faut le temps pour le lecteur de les assimiler sans le perdre...

Concernant les intrigues, j'en ai vu venir, d'autres non et dans l'ensemble, j'étais déçue de certaines que je ne dévoilerais pas pour ne pas spoiler. Ça sentait la facilité sur certains points, d'autres paraissaient évidentes ou complètement dingues et je n'ai pas compris où voulait en venir l'auteure.

Quant aux personnages, j'ai détesté et aimé Marjorie. Détestée parce que très clichée dans le fait de ne pas pouvoir passer à autre chose, dans le fait de nier certaines choses, de se laisser aller autant... Mais je ne peux pas enlever le fait qu'elle a un fort caractère et qu'elle se rend compte que ses forces ne sont en réalité que des carapaces facilement cassables pour qui peut les briser.

Pour le personnage de Morgan, j'ai eu du mal à le cerner, à savoir ses intentions, ses pensées... La psychologie construite sur le tome 1 et qui me plaisait tant dans le fait d'avoir potentiellement une double identité s'est fanée et m'a laissée insensible même si je ne nie pas le fait qu'il a été brisé et  qu'il a des séquelles irréversibles...

Mon avis quant aux parents de Marjorie reste inchangé, je trouve la relation parents/enfant très toxique et ce, malgré les nouvelles et anciennes circonstances atténuantes. Pour Jimmy, je l'ai bien aimé même si ses actions et choix auraient pu aller bien plus loin et causer plus de dégâts. La chose que je n'avais pas vue venir concerne Aaron/L'Ombre/Le Borgne et j'ai trouvé ça un peu trop facile de leur donner cette excuse-là...

Je suis malheureusement passée à côté de ce tome deux qui part dans tous les sens et qui ne mérite pas sa catégorisation de "dark romance" mis à part à la fin et encore...  

0 Commentaires