Perte de poids : mon parcours


Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que je n'ai pas été aussi "fine" que ce que je suis désormais. Si ce n'est pas le cas, et bien bienvenue à vous sur cet article sur mon parcours de perte de poids.

Ça semble beaucoup, comme ça. Dix tailles en moins. Pourtant c'est vrai. Il y a 6 ans, je faisais un 52/54. J'ai jamais été "mince". J'étais toujours dans les normes, et je partais de loin, car je suis née à 7 mois et demi en faisant 1,780kg pour 41cm. Ce qui m'a valu le surnom de "crevette". Depuis, j'ai "bien rattrapé" comme on dirait.

Cet article n'est pas fait à but de vous donner des conseils ou vous donner un nom de régime à faire. Je vous raconte juste mon parcours, ce qui s'est passé et c'est tout.

Tout a commencé en 2012/2013 quand je suis rentrée à la fac. J'ai pris énormément de poids. Soirées, fast-food, grignotages dû au stress (pour être transparente, je buvais une bouteille de 2L de Coca par jour, je mangeais des bonbons, des gâteaux apéros en masse, et surtout en douce). Résultat : 102kg sur la balance.

Sauf qu'un jour, j'arrivais plus à me voir dans la glace. Je suis partie à Barcelone en 2014 et quand j'ai vu les photos de moi, je suis tombée des nues.

Ne supportant plus de me voir en photo, j'ai contacté une diététicienne qui m'a conseillé de bannir progressivement les aliments néfastes (coca, bonbons, gâteaux apéros) qui étaient responsables de ma prise de poids. J'ai descendu doucement les échelons de poids. Adieu les 100, les 90, les 85.

C'était dur mais nécessaire, et malgré que tout le monde me dise que ça m'allait bien d'être plus mince, je me voyais toujours comme obèse. La preuve, j'ai encore deux pantalons en 50 dans ma penderie juste pour "me souvenir".

J'avais réussi à stabiliser en 2015/2016, je vivais seule, je mangeais équilibré, sain, avec quelques "cheat meal" de temps à autre de façon raisonnable. Et puis j'ai re-vrillé. Mais dans l'autre sens. J'ai maigri, fondu d'un coup. D'un côté la pilule, de l'autre le travail. Je ne m'alimentais quasi plus mis à part de café, je ne dormais quasi plus. Et l'organisme a lâché, et mon dos en a pris un coup. Aussi bêtement que ça. J'ai facilement dû chuter à 75kg.

En retournant chez ma mère, j'ai repris progressivement du poids, je me suis stabilisée entre 85kg et 90kg. Je suis redescendue doucement, grâce au jeune intermittent, et suis arrivée au palier des 85kg d'où je n'ai plus bougé pendant deux ans. Mon poids a rechuté entre le boulot intensif que je faisais l'année dernière, de nouveaux soucis de dos, et les exercices intenses de kiné.

Au niveau de mon alimentation, je pratique le jeune intermittent, toujours, avec un "cheat meal" de temps à autre. J'ai banni les repas préparés, cuisine tous mes repas grâce au meal prep. Avec le confinement, je ne le fais plus, mais dès que le confinement sera levé, je reprendrais le meal prep avec grand plaisir !

À côté de ça, je fais mes étirements pour mon dos tous les jours, du cardio et des abdos 2x par semaine avec les vidéos de Move Your Fit sur Youtube, et je vais marcher 2 à 3 fois par semaine, en respectant les règles du confinement et les recommandations de mon kiné.

Actuellement, je fais un peu moins de 80kg, je fais un 42/44 et je me sens tellement mieux. Physiquement, mais mentalement aussi. J'apprécie de me voir dans le miroir, je n'ai qu'une hâte : mettre mon maillot deux pièces cet été, qui sera peut-être grand au niveau du bas, mais au moins je suis fière de mon corps. C'est pas encore parfait, je me tape la fameuse bouée au niveau du bas du ventre, j'ai de la cellulite et des vergetures... Mais ça viendra progressivement, je me fais confiance pour ça.

Si vous êtes arrivé(e)s jusqu'ici, mon parcours n'est pas parfait, mais il est ce qu'il est. Ne faites pas les mêmes erreurs que moi. Ne 

0 Commentaires