Le voleur de baisers - L.J Shen

Elle ne lui était pas destinée.

Être la fille d'un parrain de la mafia italienne de Chicago fait de la toute jeune femme une personne à part. Francesca va vite le découvrir que son avenir qui semblait tout tracé va être bouleversé par un homme qu'elle ne connaissait même pas. Depuis son plus jeune âge, elle rêve d'épouser un homme qu'elle connaît depuis toujours : comme elle, il appartient à une famille criminelle ; ils s'aiment et ont la même vision de la vie.

Mais le sénateur Wolfe Keaton a d'autres projets pour elle. Cet avocat a une revanche à prendre sur la famille de Francesca et il a bien l'intention de l'utiliser comme un pion dans la partie d'échec qui l'oppose au père de la jeune femme.

Pour cela, il veut en faire son épouse. La voilà obligée d'oublier tous ses projets, celui qu'elle est sûre d'aimer, sa liberté. Wolfe estimait avoir pensé sa vengeance jusque dans les moindres détails. Mais il a sans doute sous-estimé Francesca et les sentiments qu'elle lui inspire.


"Vous, sénateur Keaton, vous avez le goût amer et froid du poison.
Vous avez le goût du scélérat de l'histoire."

Merci à Hugo&Cie et Hugo New
Romance pour l'envoi de ce roman

Avis :

Le voleur de baisers était l'un des livres que j'attendais le plus en cette fin d'année et je lai bien aimé même si ce n'était pas été gagné au début. Après Midnight Blue, je réitère ce que j'ai dit : j'ai hâte de lire plus de choses de LJ Shen !

Francesca est la fille d'un baron du crime de Chicago. Alors qu'elle assistait à une soirée où elle espérait enfin que son amant l'embrasserait, le sénateur Keaton vole ses rêves et aussi un baiser. Forcée de l'épouser, elle voit son avenir voler en éclats et doit suivre la route cahoteuse de Keaton entre vengeance, complots et mort.

Avec un double point de vue, l'histoire est une histoire d'ennemis qui deviennent amoureux dans le monde de la mafia. Bien qu'à première vue le roman puisse ressembler à un triangle amoureux, il était évident pour moi que Wolfe pouvait être le seul héros et l'unique homme qui ferait battre le coeur de Francesca. Tout sauf une romance typique, Le Voleur de Baisers joue clairement avec les opposés.

Le début est un peu lent, en raison de l'installation et la présentation de tous les personnages et des différentes intrigues, mais une fois dedans, on grince des dents, on s'arrache les cheveux, on a le coeur serré à cause de tout les émotions que le roman et les personnages infligent. Difficile à lire et plein d'émotions, tous les thèmes représentés sont aussi durs que doux.

Parlons des personnages, ô combien puissants et forts. Francesca est née dans une famille où les femmes ne doivent pas surplomber les hommes mais souhaite secrètement le faire pour être enfin quelqu'un et non plus une fille de. Douce, belle, naïve, courageuse et forte, elle se révèle être une femme forte, avec un endurcissement personnel qui se développe de pages en pages.

Elle m'a émue plus d'un pendant ma lecture, surtout lors d'une scène qui était horrible à lire et si bien décrite. Je ressentais tout comme si cela m'arrivait et wow... Je l'admire vraiment pour sa bravoure et sa force pour aller de l'avant et ne pas s'effondrer.

Le sénateur Wolfe Keaton est, comme vous l'avez deviné, un sénateur. Impitoyable, rusé, mystérieux et possessif, Wolfe manipule afin de tout avoir sous son contrôle. C'est vraiment un personnage que vous aimez détester, même si à la fin, la haine disparaît pour ne laisser que l'amour.

J'ai adoré Wolfe et Francesca ensemble. Leur alchimie était explosive du début à la fin, et le fait qu'ils passent d'ennemis à amoureux est quelque chose dont je ne me lasse pas, surtout quand c'est bien écrit. À la fois complexes et avec un passé douloureux, ils s'assortissent bien et se complètent parfaitement lorsque tous les barrières sont levées.

Pour les personnages secondaires, j'ai adoré Sterling ! Je ne m'attendais pas à un tel retournement de situation à propos d'elle, même si j'avais des doutes lorsque l'histoire de Wolfe a commencé à être dévoilée. Charmante, prudente et de bons conseils, c'est un beau personnage et une excellente arbitre entre Frankie et Wolfe au besoin.

J'ai bien aimé Angelo, l'amour de toujours et le promis de Francesca. Il aurait pu être en colère et amer envers Francesca d'avoir épousé Wolfe, mais il savait que cela n'aurait rien changé. Quant au père de Francesca, si j'avais pu, je l'aurais giflé à maintes reprises tant il m'a horripilée !

Captivant, addictif et fantastique, il vous faut sans conteste ce roman dans votre PAL si vous êtes fan de LJ Shen ou des romances assez sombres sur fond de mafia. Sans aucun doute, Le voleur de Baisers est l'un de mes préférés de 2019 et LJ Shen est une auteure que je vais continuer à suivre de très près en 2020 ! 

0 Commentaires