Until The End - Laura S. Wild

Mila rentre chez elle un soir d’octobre lorsque soudain, une main se plaque sur sa bouche. Un homme l’empêche de se débattre. Et un 4X4 l’emporte…

Mila vient d’être enlevée. Un soir d’octobre, alors que Mila rentre chez elle, sa vie bascule. Quelqu’un l’attend en bas de son immeuble. Une main se plaque sur sa bouche, et un 4X4 l’emporte… Mila vient d’être enlevée.

Lorsqu’elle revient à elle, la jeune femme s’aperçoit qu’elle est séquestrée et coupée de tout, sans comprendre pourquoi elle a été prise pour cible. Qui est son ravisseur ? Que lui veut-il ? Retenue dans un endroit isolé, elle va devoir apprendre à vivre avec Carter, l’homme chargé de la surveiller, Carter, qui la trouble autant qu’il la terrifie. Pour Carter, Mila n’est qu’un contrat de plus à honorer. Sa mission est simple : l’enlever, la maintenir prisonnière puis la relâcher une fois la rançon payée.

Mais il commet une erreur qui va tout bouleverser : quelque chose chez sa captive lui fait baisser la garde. Et il laisse malgré lui un lien se créer entre eux… Tandis que leur cohabitation forcée se prolonge, Carter et Mila en découvrent chaque jour davantage l’un sur l’autre et la jeune femme réalise que malgré les apparences, son ravisseur porte un lourd fardeau et qu’il est peut-être prisonnier autant qu’elle.

"Carter est la lumière et les ténèbres réunies dans un seul corps."
Merci à Hugo&Cie et Hugo New
Romance pour l'envoi de ce roman.
Avis :

Je n'ai jamais été déçue des précédents écrits de Laura, et je trépignais d'impatience de lire celui-là, bien différent de la saga Et Puis Soudain.

Mila est une jeune femme orpheline qui vit à Chicago. Alors que sa meilleure amie part en voyage en Europe, elle se fait kidnapper devant chez elle. Elle se retrouve nez à nez avec Carter et Benjamin, ses deux ravisseurs. Alors que l'un est assez gentil, l'autre est très violent et méchant. Mais Mila et Carter vont baisser leur garde au fur et à mesure des jours.

J'ai adoré ma lecture du début à la fin ! Je ne pense pas qu'on puisse catégoriser ce roman de dark romance malgré quelques scènes de violence qui restent somme toute assez soft, mais c'est une romance sombre à n'en pas douter. L'ambiance du roman est oppressante et haletante avec une écriture passionnante et fluide, je n'ai pas su décrocher de ma lecture. J'ai adoré être en haleine tout le long et que le roman se passe en huis clos, c'était à la fois stressant et addictif.

On a le droit à un double point de vue, celui de Carter et de Mila. J'ai adoré découvrir les sentiments des personnages : peur, colère, deuil... Ils sont tellement complexes et c'est pour ça que j'ai un peu de mal à poser mes idées sur cette chronique. De sacrées révélations vont être faites au cours du roman, et j'ai été surprise voire peinée et choquée sur plusieurs d'entre elles.

Concernant les personnages, j'ai adoré quasiment tous les personnages, avec un énorme coup de ♥ pour Mila et Carter ainsi que Benjamin.

Je vais commencer par Carter, le personnage le plus complexe du roman. Quel personnage, bon dieu ! Quelle souffrance... Je suis contente qu'on ait eu son point de vue histoire de mieux le comprendre, même s'il n'a pas eu une vie facile. C'est un personnage sensible, impulsif, dangereux, mais tellement adorable et gentil quand il veut. Je me doutais de son 'trouble', ayant bossé en hôpital psychiatrique et l'auteur l'a très bien abordé. Au départ, j'ai eu énormément de mal avec lui, mais au fur et à mesure je n'ai pu qu'avoir de la compassion pour lui.

Quant à Mila, je l'ai adoré aussi. Elle a vraiment été forte face à ce kidnapping. Son passé aussi est compliqué, étant orpheline et baladée de foyers en maisons d'accueil. Jeune et fragile, elle a du mal à accepter sa nouvelle condition au départ, avant de craquer pour Carter sans pour autant que ce soit un syndrome de Stockholm.

J'ai adoré Benjamin, même si on ne le voit pas beaucoup. Il est l'opposé de Carter : doux, sensible, charismatique. Quant à Gaby et Eliott, j'ai été énormément surprise et en même temps non, en tout cas pour Gaby. Comment peut-on faire ça à quelqu'un ?

Until The End est vraiment un roman intéressant, intriguant et passionnant. Si vous cherchez une romance qui change un peu et est un mix entre romance et thriller, c'est fait pour vous ! 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire