Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile

Elle l'aimait. Elle voulait le croire. Jusqu'à ce que la vérité devienne trop monstrueuse pour être ignorée. Liz, une mère célibataire tombée amoureuse de Ted Bundy, refuse de croire à ses crimes pendant des années.

Avis :

Je suis fan de films à tendance thriller psychologique, et ça faisait un moment que ce biopic sur Ted Bundy me tentait... Malheureusement, j'ai été un chouïa déçue.

En 1969, Ted Bundy rencontre Liz dans un bar de Seattle. Mère célibataire, elle s’étonne de constater que cet homme charismatique s’intéresse tellement à elle, mais elle tombe rapidement amoureuse de tous les deux. Six ans plus tard, lorsque Ted est arrêté pour une infraction mineure au code de la route, la police l’accuse de tentative d’enlèvement. Mais lorsqu'il est relié  à une série de meurtres à travers les États-Unis, Liz nie l'évidence : Ted est-il vraiment l'auteur de ces meurtres ?

Ce film n'était pas ce à quoi je m'attendais. Lorsqu'on parle de tueur en série, tout le monde s'attend à voir son côté pervers et machiavélique, non ? Le problème est que la maladie mentale de Bundy n'est jamais vraiment évoquée ou montrée, quoi que... On a un aperçu de sa perversité et sa méchanceté sur la fin, mais c'est tout.

Le réalisateur a décidé de dépeindre le côté charmant et amusant de Ted, et le côté affectueux, naïf et attentionné de Liz. Bon, mais pourquoi appeler ce film comme ça ? Je sais que c'est ce que le juge a dit à son sujet pendant son procès mais... On ne le voit pas. Nous ne le voyons pas extrêmement cruel, terriblement méchant, ni vil. Cependant, je dois avouer que Zac Efron est captivant dans le rôle de Ted, et Lily Collins est touchante... Mais, ça s'arrête là pour moi.

Dommage que Netflix ait décidé de ne montrer que le garçon charmant et mignon qui fait face à ses crimes plutôt que le monstre sans âme qu'il était avec ses victimes et ses problèmes psychologiques complexes. 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire