Destins troublés - Geneva Lee

Déterminée à mettre de l’ordre dans sa vie, Faith habite maintenant une petite vie tranquille. Elle travaille dans le bistro de sa meilleure amie et essaie d’être une bonne mère pour Max, son fils sourd de quatre ans.

Lors d’une réunion des Narcotiques Anonymes, elle rencontre Jude, un homme mystérieux qui semble la défier. Même si les circonstances ne sont pas parfaites pour une rencontre, elle ne peut nier qu’il est intrigant… et aussi magnifique. Elle ne comprend pas pourquoi elle est tellement attirée par lui, mais elle sent que Jude est dangereux pour son coeur.

Pourtant, même si Faith essaie de rester loin de Jude, celui-ci se faufile doucement dans sa vie. Il est vivant, touchant, protecteur avec elle et très aimant avec Max. Mais Faith ne peut oublier son passé, sa soeur jumelle Grace dont elle n’a plus de nouvelles, sa grand-mère rongée par Alzheimer, et ce qu’est la dépendance. Il lui est impossible de s’avouer ses péchés, alors comment pourrait-elle en parler à Jude ? Et puis, elle ne sait rien de lui… ni lui d’elle. Petit à petit, les deux héros vont affronter leurs tourments, s’ouvrir l’un à l’autre, nous révélant leurs secrets enfouis.

"- Je ne peux pas prendre ce risque et je ne peux pas voler. Impossible.
- Alors je te construirai des ailes."
Merci à Hugo&Cie et Hugo New
Romance pour l'envoi de ce roman.
Avis :

Faith n’a pas eu une vie facile. Vivant à Port Townsend et travaillant pour sa meilleure amie, elle essaie d’être une bonne mère pour son fils sourd de quatre ans, Max. Lors d'une réunion de Narcotiques Anonymes, elle rencontre Jude, un homme qui semble la défier dès le moment où ils se rencontrent. Il est nouveau en ville, intrigant, magnifique, et Faith se rend compte que ce nouvel arrivant pourrait être dangereux pour elle, et risquerait de menacer l'équilibre qu'elle a su trouver.

La dépendance est le sujet principal du livre. Un sujet complexe à développer avec un risque pour l’auteur de survoler le sujet. Ici, Geneva Lee nous dit qu'elle a vécu cela. Moi aussi. Pas personnellement, mais à travers certains proches. Ce n'est pas une histoire facile - l'auteur nous avait prévenus.

Raconté du point de vue de Faith en alternant passé et présent, c'est une histoire déchirante avec un message sous-jacent sur la façon dont nous sommes tous dépendants de quelque chose et sur le fait que certaines dépendances sont simplement plus fortes que d'autres. Parallèlement, l'auteur nous parle de rédemption, de pardon, de culpabilité, de courage et de répercussions.

L'intrigue est bien construite, et même si j'ai vu l'un des gros rebondissements venir, nous ne voyons pas tout venir tout de suite. La romance a pris son temps pour se développer et grandir, et j'ai été soulagée parce que j'avais peur que ça aille trop vite. Pour l'écriture, c'était bien écrit, on sent que Geneva a vécu ça, que c'est réel. Je suis passée par de nombreuses émotions, de la colère à l’angoisse, du soulagement à la tristesse et c'était autant déroutant qu'appréciable.

Parlons des personnages, maintenant. Faith est une jeune femme essayant d'élever son fils sourd, Max, et d'être la meilleure mère possible pour lui. À cause de son passé, elle a construit des murs autour d'elle pour empêcher quiconque de s'en approcher. Luttant pour se défaire de son passé, elle espère être lavée de ses péchés un jour. Elle est si forte, volontaire, prête à se sacrifier pour les autres.

Jude est un jeune homme qui vient d’emménager en ville. Magnifique, captivant et mystérieux, il est une énigme et un danger pour Faith. Son point de vue m'a manqué (vous savez que j'aime le double point de vue) pour avoir une vision complète de lui et mieux le comprendre. Même si au début, il semble quelque peu arrogant, il se révèle être affectueux et charmant !

Les personnages secondaires sont également géniaux. Amie, la meilleure amie de Faith, sympathique, drôle et sans aucun jugement. J'ai adoré Max également, innocent, touchant et tellement pressé de voir sa mère avancer enfin avec un homme. Quant à la jumelle de Faith, on ne l'aperçoit que dans les flashbacks et on comprend énormément de choses - je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher la surprise.

Pour une première lecture de Geneva Lee, c’est une belle découverte en nous offrant une histoire brute et des personnages profonds qui avaient foi mais qui ont été sauvés par la grâce. 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire