L'honneur de Preston - Mia Sheridan

Ils étaient deux frères – des jumeaux – je les aimais tous les deux, mais mon âme n'appartenait qu'à l'un d'entre eux.

Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer voisine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis. Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu'à ce que leurs mondes – comme leurs corps – sont entrés en collision par une chaude nuit d'été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours.

Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l'honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l'objet de son désir de toujours, est de retour.

Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer l'irréparable ?

"Je me rends compte que, parfois, les barrières les plus destructrices sont à l'intérieur de nous-mêmes."

Avis :

Je suis une grande fan des oeuvres de Mia Sheridan, mais je vais vous l'avouer : j'ai été un peu déçue par ce one-shot, très bateau et pas très original.

Quand on dit Mia Sheridan, on parle principalement de ses histoires poignantes, qui changent des romances habituelles... Or, L'honneur de Preston déroge à la règle et j'en suis ressortie légèrement déçue.

Annalia, Preston et Cole sont les meilleurs amis du monde depuis leur plus jeune âge. Les frères jumeaux, Preston et Cole, vivent dans la ferme où travaille la mère immigrante de Lia, ce qui fait que la jeune fille passe tout son temps avec eux. Bien que Lia soit plus jeune, les deux frères l'ont prise sous leurs ailes et l'ont aimé instantanément. Au fur et à mesure des années, Preston et Lia ont caché leurs véritables sentiments. Jusqu'à ce qu'une tragédie les déchire et a provoque le départ de Lia...

Ce livre est raconté à la fois au passé et au présent et selon deux points de vue - deux éléments essentiels de l’intrigue pour donner un aperçu complet de l’histoire. Mais j'avais besoin de plus pour être transportée complètement et apprécier ma lecture. L'honneur de Preston est très prévisible, simple, mais qui m'a divertie cependant. Mia Sheridan m'a habituée à mieux - voir à beaucoup mieux - avec beaucoup de drame, plus de profondeur au niveau de la psychologie, et une histoire originale.

De plus le résumé et le prologue en révèlent bien trop à mon goût, ce qui a un peu gâché la surprise et a fait que j'avais rapidement tout deviné. Je me suis même demandée à certains moments si c'était Mia qui l'avait écrit car j'ai pas retrouvé ce pour quoi je suis tombée raide dingue de ses romans. Elle y aborde cependant des thèmes poignants mais c'était pas assez creusé ou mal expliqué... Certains thèmes comme le deuil ou le baby-blues auraient pu être creusés et mieux expliqués au lieu d'être survolé et racontés à demi-mot.

Concernant les personnages, Lia est une femme forte, courageuse, douce et gentille. Sa mère étant ouvrière agricole, elle a toujours été pauvre et ne s'est jamais sentie à sa place nulle part, sauf avec Preston et Cole. Cole est le jumeau extraverti et dominant. Il est sociable, optimiste, solaire, amusant et ouvert. Il veut voyager, vivre dans une grande ville et profiter de la vie, tandis que Preston est plus en retenue. Introverti, loyal et toujours sérieux, il a décidé de rester dans sa petite ville pour travailler à la ferme.

J'ai bien aimé les trois personnages mais il m'a manqué quelque chose... J'ai eu du mal à m'identifier à eux, malgré leurs différences, leur passé, et pourtant ils sont bien décrits, mais comme je l'ai dit, leur psychologie, même si existante, n'était pas assez profonde.

Pour les personnages secondaires, j'ai eu énormément de mal avec les mères de Lia et Preston & Cole. Malgré qu'elles aient eues un passé rude et des soucis, je les ai trouvé très dures. Elles n'avaient aucune sympathie, aucune gentillesse envers leurs enfants. Pour moi, une mère ne peut pas être si froide et dure, malgré ce qu'on fait/dit leurs enfants.

Je ressors donc un peu déçue de ma lecture car j'ai lu beaucoup mieux comme livres de l'auteur, mais c'est une belle histoire qui se lit facilement. Si vous cherchez un roman qui se lit vite et sans prise de tête, foncez. 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire