Spider-Man : Far From Home

L'araignée sympa du quartier décide de rejoindre ses meilleurs amis Ned, MJ, et le reste de la bande pour des vacances en Europe.

Cependant, le projet de Peter de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromis quand il accepte à contrecœur d'aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent.

Avis :

Suite direct d'Avengers Endgame (chronique sans spoilers / chronique avec spoilers), Spider-Man Far From Home est bien meilleur que le premier, qui était déjà pas mal du tout.

/!\ Cette chronique comporte des spoilers qui sont signalés. C'est à vos risques et périls de les lire  /!\ 

Peter se remet comme il peut des événements d'Avengers Endgame et décide de partir en vacances avec ses amis faire le tour de l'Europe. Mais c'était sans compte sur l'arrivée d'une nouvelle menace, et Peter se retrouve vite dépassé et incompétent pour combattre cet ennemi. La petite araignée du quartier va devoir faire preuve de prudence afin de sauver ses amis et le monde et ne pas se faire démasquer.

J'ai bien aimé l'intrigue de ce nouvel opus des aventures de Peter Parker, tant par les personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires, que par la façon dont les choses découlent suite à Endgame. On aurait pu s'attendre à ce que ce qui s'est passé dans Endgame soit mis de côté pour se concentrer sur Peter, mais non. 

Et en fait, je suis contente que ça ait été fait comme cela et même si je ne suis pas encore remise d'Endgame, j'ai vraiment adoré les petites touches rappelant certains personnages, comme par exemple (surlignez pour voir le spoiler) la scène où Peter créée son costume et qu'Happy lance AC/DC

Je l'ai déjà dit dans ma chronique de Spider-Man : Homecoming mais le fait que Marvel ne ressasse pas la perte passée d'oncle Ben et donne une nouvelle perspective à une autre grosse perte due à Endgame est un geste vraiment génial de la part de Marvel. Et ainsi, cela fait de Spider-Man : Far From Home le meilleur film de Spider-Man à ce jour, même si j’ai extrêmement aimé la duologie Amazing Spider-Man et même si j’avais été un peu déçue quand Marvel a révélé qui jouerait le nouveau Spider-Man.

Quelque chose qui m'a énormément surprise : les scènes post-crédits ! Je suis restée sur les fesses autant pour l'une que l'autre tant c'était inattendu. Et j'étais trop contente (surlignez pour voir le spoiler) de revoir J. K. Simmons, le rédacteur en chef du Daily Bugle, et qui était apparu dans la trilogie de Tobey Maguire ! C'était tellement inattendu que j'ai poussé un petit cri de joie et ça me fait me poser 120 000 questions vu que (surlignez pour voir le spoiler) l'identité de Spider-Man est révelé et remet en question la suite des aventures de Peter ! Pour l'autre scène, j'ai vraiment bugué car je ne m'y attendait pas du tout ! (Surlignez pour voir le spoilerEn effet, Nick Fury et Maria Hill n'étaient pas vraiment eux-même et ça soulève de nombreuses questions quant à la phase 4 du MCU

Pour les personnages, je m'agenouille devant Tom Holland, qui joue le rôle principal. Même s'il est encore un adolescent, Endgame a rendu Peter plus adulte qu'aucun autre adolescent ne pourrait l'être. Par conséquent, ça apporte de la profondeur et de la chaleur à cette "araignée sympa du quartier", et devient une version qui me plait beaucoup, sans pour autant supprimer le côté adolescent, comme la gêne, la timidité, les premiers sentiments amoureux et l'innocence, tout ce qui fait de l'adolescent un adolescent.

Jake Gyllenhaal en tant que Mysterio était plutôt cool. J'avais un peu peur qu'il ne représente pas bien le personnage (parce que Marvel a souvent malmené ses méchants en ne leur donnant pas assez de profondeur). Et j'ai été assez agréablement convaincu par Jake en fait. Il ne sera sûrement pas aussi bon et parfait que Ivan Vanko, Bucky Barnes ou Thanos, mais il a très bien joué Mysterio. Ce personnage apporte des éléments mystiques au Spider-Universe, et étend également le "champ des possible" du MCU de par l’introduction au multiverse.

Pour les personnages secondaires, j’ai adoré tous les revoir, surtout Happy, May et Ned mais aussi MJ ! Zendaya est étonnamment bonne dans ce rôle et sa relation avec Tom Holland est adorable. Intelligente, décalée, intéressante et totalement bizarre, j'ai adoré qu'elle soit un peu plus explorée que dans Homecoming. Pour Happy et May, j'ai trouvé marrant leur relation, c'était un peu bizarre mais assez adorable. Le personnage de Ned m'a fait rire à chaque fois, c'est vraiment un vent de fraîcheur dans le film, et ça fait vraiment du bien !

Que vous soyez un fan de Marvel/Spider-Man ou pas du tout, je vous recommande vivement d'aller voir Spider-Man: Far From Home, car c'est un très bon film et un blockbuster parfait pour l'été qui clôt à la perfection cette troisième phase du Marvel Cinematic Universe. 

Je n'ai qu'une hâte : voir le prochain Marvel, qui aura donc l'honneur d'ouvrir une nouvelle phase et sera plein de bons films à ne pas en douter. 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire