Spring Favorites 2019


Le printemps m'a semblé hyper long et rapide à la fois à cause de beaucoup de choses qui se sont passées, notamment dans les moments marquants. 

Musique


Séries


La saison 14 de Supernatural s'est terminée fin avril. Dans l'ensemble, c'était une super saison, l'avant-dernière de la série (mon petit coeur est d'ailleurs triste quant à ça) et on a eu le droit à de très belles surprises tout au long de la saison, d'autres surprises étaient beaucoup moins belles et tristes mais je suis très satisfaite. Et quel final de saison, sérieusement ? Comment je vais pouvoir attendre jusqu'à octobre avec le final de la saison 14 ?!


J'ai terminé la dernière saison de Shadowhunters, diffusée chaque semaine sur Netflix. La seconde partie de la saison 3B était assez intéressante et riche de rebondissements. J'ai du mal à me dire que c'est la dernière fois que je vois Alec, Magnus, Clary et compagnie, même si Clary m'a agacée plus d'une fois, la fin est très une très belle conclusion, j'espère avoir une série dérivée sur Magnus au vu des livres sur lui (The Bane Chronicles, que je n'ai pas lu mais j'aimerais bien voir ça). 


J'ai continué mon visionnage de la série Gossip Girl et clairement, j'ai manqué des tas et des tas d'épisodes ! J'ai découvert de nouvelles intrigues, de nouveaux personnages et j'adore la regarder à raison d'un à deux épisodes par jour, ce qui est raisonnable. Même si je me rappelle de la fin et de qui est Gossip Girl, j'ai adoré retrouver la clique de l'Upper East Side pendant ces six saisons. 


J'ai commencé le spin-off de Pretty Little Liars, Pretty Little Liars : The Perfectionnists. Je ne suis pas vraiment fan du personnage d'Alison, mais j'avoue que le fait qu'il y ait Mona contrebalance ma aversion envers Alison. Et pour un spin-off, je dois avouer que j'aime bien. Ici aucune comparaison avec la série mère - mis à part les personnages d'Alison et Mona - ce qui permet de remettre les compteurs à zéro. Pour l'instant, je suis énormément en retard dans la série, mais je pense continuer doucement mais sûrement et voir ce qu'il en retourne.


J'ai enfin terminé mon visionnage de la saison 3 et 4 de Prison Break. Même si j'aime moins ces deux saisons car rébarbatives, j'ai continué et terminé de la regarder. La saison 3 est un remake de la saison 1 où les rôles de Michael et Lincoln sont inversés - Michael se retrouvant derrière les barreaux et Lincoln dehors. La saison 4, quant à elle, a essayé de rattraper la moyenne saison trois et n'y a clairement pas réussi. C'est long, c'est bourré de scénarios improbables. Ça ne m'a pas empêchée de pleurer comme une madeleine à la fin de la saison 4 même si je sais que Michael est vivant, mais voilà, fleur bleue je suis, fleur bleue je reste.


La saison 3 de Jessica Jones est enfin sortie ! Alors que j'avais bien aimé la saison 1 et détesté la saison 2, la saison 3 relève le niveau de la précédente - qui selon moi aurait du se passer après Marvel's Defenders ! J'ai terminé la saison 3 en trois soirées et cette dernière est bien meilleure que les deux saisons précédentes. On retourne aux fondamentaux du personnage principal, c'est à dire son travail de détective privé. Un avis détaillé sur cette dernière saison viendra à la fin du mois de juin/début juillet dans un BlaBlaSéries.


En attendant les nouvelles saisons de séries Netflix (dont Orange Is The New Black et Stranger Things), je me suis refait la série American Horror Story. Pour le moment j'en suis au milieu de la saison deux, Asylum et j'adore toujours autant même si c'est bien flippant ! Un BlaBlaSéries a été fait sur la série dans sa globalité mais je pense faire des BlaBlaSéries distinctes sur chaque saison, à raison d'un à deux articles par mois. 
Films
En avril, je me suis fait un marathon Marvel avant la sortie d'Avengers : Endgame, à commencer par la trilogie Iron Man.


Vous le savez, mon personnage préféré du MCU (Marvel Cinematic Universe) est Iron Man. J'ai donc tout naturellement commencé par le premier et second Iron Man, ce dernier étant mon préféré. Comme indiqué dans le Top 5 des films Marvel, le premier Iron Man est une base très solide pour présenter le personnage. Le plus gros point fort étant Robert Downey Jr, charismatique, drôle et parfait pour le rôle de Tony/Iron Man. 


J'ai ensuite visionné mon film n°2 préféré du MCU, c'est à dire Iron Man 2. Puissant, fort et bien plus sombre que le premier, j'ai adoré l'intrigue et l'histoire tout du long. De plus, le film a un casting de choix (big up à Mickey Rourke) et les effets spéciaux sont géniaux. On découvre des personnages qui vont marquer le MCU durant plus de vingt films et qu'on va voir évoluer.


Pour 'suivre' à peu près la timeline du MCU, j'ai ensuite regardé le premier Avengers, là aussi un de mes films préférés du MCU, si ce n'est le préféré de mes préférés. Je suis tombée amoureuse de tous les personnages présents dans ce film, et encore plus d'Iron Man et de Captain America.


J'ai ensuite continué avec Iron Man 3, et même si je l'aime moins que les deux précédents, on découvre le contrecoup d'Avengers sur Tony, contrecoup assez rude pour lui alors qu'un nouvel ennemi veut la peau d'Iron Man, sur fond de vengeance. Je l'aime un peu moins, mais il est nécessaire pour l'évolution du personnage. 


Dans la continuité, TF1 a diffusé courant avril le second film Captain America, Captain America : Le Soldat de l'Hiver. J'adore ce film, surtout parce qu'il y a Bucky Barnes alias le soldat de l'hiver. Sebastian Stan joue vraiment à merveille ce rôle. Là aussi, ce second film est sombre, tout comme celui d'Iron Man et on découvre de nouveaux personnages intéressants comme Bucky, Sam, Sharon Carter, qui auront bien évidemment une place prépondérante dans les films suivants. Les frères Russo ont fait un travail excellent en donnant plus de profondeur aux personnages et à leurs actions. 


À la différence du premier Avengers, le second opus commence dans les starting-blocks. J'ai vu des critiques mitigées de ce film, mais pour moi, c'est un bon film. D'abord parce que l'action commence rapidement, ensuite parce que l'introduction des nouveaux personnages (Scarlet, Quicksilver, Ultron et Vision) est très bien faite, ainsi que l'aspect mystique trois d'entre eux et enfin parce que les Avengers interagissent tous les uns avec les autres et nous sentons vraiment qu'ils se soutiennent comme une véritable équipe unie et soudée.


Suite à l'Ère d'Ultron, j'ai revu Captain America : Civil War, diffusé sur TF1 en avril. C'est le film que j'aime le moins avec Thor : The Dark World et pour cause : j'ai trouvé que les réalisateurs n'avaient pas assez creusé leur intrigue et du coup, certains moments étaient assez bancals et pas nécessaire. C'est dommage car ce devait être un affrontement gigantesque et s'est résolu à un duel banal. C'est la seule et unique fois où je n'ai pas reconnu Steve et Tony, j'avais clairement l'impression qu'ils étaient complètement différents de ce que nous avions vu auparavant. Certaines scènes étaient néanmoins cool mais je n'ai clairement pas vu le but ultime, mais bon. Premier (et dernier) manqué de Marvel, rattrapé ensuite par les autres films.


J'ai regardé Avengers : Infinty War deux fois en une semaine avant d'aller voir Avengers : Endgame, histoire de saisir tous les petits détails que j'aurais potentiellement pu louper lors de mon visionnage à sa sortie. La première fois, je l'ai regardé en VOSTFR chez moi, et la seconde en VF au cinéma le jour de la soirée Avengers au Multiplexe de Brest. Et que dire tant cet avant-dernier chapitre des Avengers est le point culminant de l'apogée de l'univers cinématographique Marvel. Les deux projections m'ont laissé sensible, ravie,  et terrifiée pour Endgame.

Ce film englobe tellement de personnages et la puissance dégagée dans ce film est tellement insensée que les frères Russo ont quand même rassemblé 67 super-héros (incroyable, hein ?) dans UN film. Qui d'autre que Marvel peut faire cela ? Personne à part Marvel. Les frères Russo ont fait un travail magistral en amenant tous ces personnages uniques et variés dans un scénario commun tout en n'oubliant pas l'évolution de chacun d'entre eux. Je pourrais m'étendre pendant des heures, des jours, des mois ou des années dessus tellement j'ai aimé ce film.


Passons à Avengers : Endgame. Volontairement, je ne vais pas spoiler le film ici au cas où, mais un article avec spoilers est sorti début juin si vous voulez. Mais de ce que je peux dire sans spoiler, c'est que ce film est une magnifique conclusion, rempli de moments marquants, émouvants, drôles, de surprises en tout genre mais surtout d'amour. Chaque personnage a une fin - heureuse ou non - j'ai été bouleversée par/ai du mal à me remettre de certaines fins. J'ai mis du temps à digérer certains passages mais j'aime ce film trois fois mille (ceux qui ont vu le film connaîtront cette référence) et je tiens à remercier les frères Russo (même s'ils ne verront jamais cet article) pour ces trois heures intenses et ces crédits juste magnifiques. Avis sans spoilers ICI 


Début mai, j'ai regardé Glass - après avoir revu Incassable et Split - et j'ai pris une grosse claque. Glass se fonde sur les films précédents et maintient son ton et son allure - un film de super-héros fondé sur le réalisme et des bases solides. Le film est lent - comme ses prédécesseurs - et se concentre sur le personnage d'Elijah, dont le but a toujours été de montrer au monde que les surhommes existent.

Vous le savez, je suis une grand fan de thriller psychologique quand ça explore les aspects psychologiques de l'être humain. Le réalisateur a volontairement décidé de ne pas utiliser d'effets spéciaux ni d'images de synthèse, rendant le film plus réel et a décidé de garder un rythme constant tout au long du film, le remplissant de dialogues intéressants et qui font le lien avec les deux autres films, tout en ajoutant des scènes d'action pour garder le public intéressé. Avis complet ici.


Juste après Glass, j'ai enchaîné avec Les enquêtes du département V : Dossier 64. J'avais déjà lu le roman il y a de ça facile deux années et n'avait pas été emballée plus que ça. Pour donner une seconde chance au roman, j'ai décidé de regarder le film tiré du livre et je dois avouer que j'ai passé un assez bon moment devant - même si ce n'est pas du grand cinéma ni un grand film policier. Alors oui, le film est convaincant et se laisse regarder, mais je l'attendais plus sombre que ce qui a été proposé, ce qui est dommage parce que ça avait du potentiel - qui pour le coup a été gâché.

Moments Marquants

Que de moments marquants en cette saison ! Premièrement, j'ai emménagé dans mon appart à moi fin avril et ça, ça a été assez marquant !


J'ai eu énormément de mal à m'y faire, ce n'est jamais facile de passer d'un environnement familial à un environnement seul, mais c'est fait désormais et je suis plus qu'heureuse d'avoir mon appartement à moi ! 


Toujours fin avril, j'ai participé au marathon Avengers au multiplexe de ma ville et ai rencontré Iron Man et Captain America (c'était pas les vrais, mais des cosplayers) et c'était vraiment génial car entre les deux films il y a eu des animations et j'ai passé un super moment !


On a fêté les 80 ans de ma grand-mère au restaurant courant juin au restaurant À l'Aise Breizh Café à Brest, et c'était vraiment délicieux pour de tous petits prix ! Situé au port du Moulin Blanc, on a une magnifique vue sur le port de plaisance.


En plat, j'ai pris une côte de porc accompagné d'une demi-pomme pochée et de son gratin dauphinois. La viande était hyper tendre et le gratin délicieux. Pour le dessert, j'ai mangé trois profiteroles avec de la glace vanille et caramel beurre salé. Le menu plat dessert est à 21,00€ (hors consommation). 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire