Ashes falling for the Sky : Sky Burning Down to Ashes - Nine Gorman & Mathieu Guibé

Le jeu dans lequel Ash et Sky se sont lancés, ils l'ont tous les deux perdu. Désormais séparés, ils sont persuadés qu'il est trop tard pour recoller les morceaux de leur histoire avortée.

À Bloomington, Sky est déterminée à avancer et refuse de se lamenter. À New York, Ash tente de se relever, mais ses souvenirs reviennent le hanter et ses blessures se ravivent. Elle construit son avenir, il ressasse le passé.

Lorsque leurs chemins se croisent de nouveau, les non-dits menacent d'exploser. Peut-être que certains démons ne disparaissent jamais...


"Je m'en veux de la trouver si belle dans sa détresse, mais elle me rappelle que je ne suis pas le seul à être brisé, et que si je l'aime, elle et ses blessures, peut-être qu'elle peut m'aimer avec les miennes."

Avis :

J'attendais avec grande impatience la sortie de la suite d'Ashes Falling for the Sky, et quelle lecture ! J'ai sauté dessus dès sa sortie en ebook sur les plateformes et je l'ai lu en trois jours - pressée d'y revenir dès que j'avais un instant.

On retrouve Ash et Sky alors que le premier s'est exilé à New-York après la fin du tome 1 avec Sybille et Elias, laissant Sky à Bloomington. Quatre mois passent et Ash doit rentrer à Bloomington à cause d'une mauvaise nouvelle apprise par Sky. Quatre mois et beaucoup de changements, beaucoup d'épreuves et des surprises les attendent tous les deux...

Quel second tome, bon Dieu ! Mais quel tome ! Depuis que j'ai terminé le tome 1, j'étais hyper pressée de savoir la suite, ce qui est désormais chose faite. Je vais essayer de ne pas trop spoiler et surtout de ne pas faire une chronique décousue tant cent mille milliards d'émotions m'ont traversées. Comme dans le premier tome, il se passe beaucoup de choses et j'ai dû ralentir mon rythme de lecture pour ne pas dévorer le roman en quelques heures et donc lire en diagonale car je savais que ce tome serait rempli d'intrigues, événements et compagnie.

On ressent tout plein d'émotions durant tout le roman : peur, bonheur, tristesse, colère... J'en ai tellement voulu à Nine et Mathieu par moment, mais je les ai pardonné très rapidement. Addictif comme le premier, j'ai adoré la playlist que j'ai écouté en même temps que je lisais (certaines m'ont juste bouleversées comme My Blood de Twenty One Pilots ou Brothers de Zach Harrington), j'ai aussi adoré les deux points de vues de Sky et Ash ainsi que les flashbacks, très présents et permettant de mieux cerner la relation de Zach & Ash.

Le roman est tellement plus sombre que le premier, je trouve, c'en est déroutant et ça contraste pas mal avec le côté romance, quand même présente mais qui n'empiète pas sur le reste. Certaines scènes - si vous êtes un peu fleur bleue - sont juste terribles à lire, tellement que j'ai dû finir un bon nombre de fois en larmes. On s'attache énormément à tous les personnages, que ce soit dans les flashbacks ou dans le présent et voir certains partir est un déchirement à chaque fois.

La fin m'a déchirée le coeur. J'étais dans le bus, j'étais presque à la fin du roman et heureusement que j'étais au fond du bus et de dos car j'ai d'abord bugué devant la fin, avant de littéralement me transformer en fontaine de larmes tant je ne m'attendais pas à ça. Certes, c'est pas comme ça que je voyais la fin de AFFTS, mais j'avais déjà éclaté en sanglots plus tôt dans ma lecture et rebelote à la fin. Si vous êtes fleur bleue et une vraie éponge émotionnelle, un conseil : prenez des mouchoirs avec vous ! Je vais être transparente : j'avais besoin d'un roman comme celui-là pour enfin oser pleurer après deux semaines à garder tout pour moi, telle une cocotte-minute.

Nine et Mathieu ont fait un travail incroyable pour cette duologie. Leur écriture à quatre mains est extrêmement addictive et puissante, ils ont retranscrit chaque émotion à la perfection, m'ont fait adorer/détester chaque personnage et je suis tellement tellement triste de les quitter et ne plus les retrouver... Juste merci parce que c'est un coup de ♥ juste immense, le premier vrai gros coup de coeur de 2019 - et pourtant, je lis des romans à la pelle.

Concernant les personnages, j'étais tellement contente de retrouver Ash et Sky. Ash est toujours aussi torturé, toujours aussi tête brûlée mais on sent son évolution au fur et à mesure de ce tome final. Il mûrit, il fait la paix avec son passé, ses démons mais aussi avec lui-même, grâce à de nombreux personnages qui se sont mis sur son chemin, tels des anges gardiens. On comprend tellement mieux pourquoi il est comme ça grâce aux flashbacks et certaines scènes m'ont énormément touchées.

Sky aussi a évolué et mûri, et pour cause (pour ne pas spoiler, je ne dévoilerais pas cette cause). Beaucoup plus mature, la jeune femme s'est faite une raison et avance malgré le départ d'Ash. Mais quand il revient, elle a beau rester en retrait, il l'attire tel un aimant près d'un autre aimant, on sent ce qu'elle ressent et c'est tellement beau.

Les deux ont une telle alchimie, une telle attirance... Malgré toutes les épreuves qu'ils ont traversé, ils en ressortent plus forts à deux et même avec la distance, ils sont comme liés par un fil invisible rempli d'amour. Ils sont terriblement humains, fondamentalement brisés, mais quand ils se retrouvent ils ne forment plus qu'un et ressoudent les fêlures de l'un et de l'autre.

Pour les personnages secondaires, je vais commencer par Miss Parks, une femme tellement touchante, adorable et géniale. J'ai adoré son personnage que ce soit dans le tome 1 ou le 2. Elle m'a fait penser à Mona de la saga Baby Random de Gaïa Alexia. Un sale caractère mais tellement adorable au fond.

J'ai également adoré le personnage de Veronica, qui apporte un vent d'humour et de bonne humeur à ce roman. Elias est tellement mignon, innocent et adorable ! Sybille j'ai eu un peu plus de mal mais je l'ai bien aimé dans l'ensemble. Quant à Zach, j'ai été ravie de le découvrir dans ce tome. C'est un jeune homme vraiment bien, sincère, fidèle à Ash et Sybille.

Je vais peut-être me répéter mais M.E.R.C.I Nine et Mathieu pour cette magnifique duologie qui m'a faite passer par cent mille émotions, m'a fait adorer la new adult et dont je n'oublierais pas les personnages ni la leçon retenue : de "toujours viser le ciel" et  que "cette cage dans laquelle tu te crois parfois enfermé, tu en détiens la clef". 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire