After we collided - Anna Todd

Hardin n'a rien à perdre... sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu'Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l'effet d'une bombe. Tessa est hors d'elle. Hardin sera toujours... Hardin.

Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s'en séparer ? Ce n'est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d'elle... de sa peau qui l'électrise... de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n'est pas sûr qu'elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l'université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer.

Hardin sait qu'il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer... par amour ?


"Parfois il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière."

Avis :

J'avais été prévenue que les tomes d'After étaient rébarbatifs au possible, mais sur un peu plus de 700 pages, ça devient clairement lassant. Mais j'ai tenu malgré le fait que j'ai levé les yeux au ciel un bon nombre de fois et ait terminé ma lecture de ce pavé.

L'histoire du tome deux reprend directement après la saison un : Hardin a merdé et va tenter de réparer les pots cassés avec Tessa. Se dessine un jeu du "Je t'aime moi non plus" entre eux ainsi que des trahisons et des secrets. Hardin et Tessa vont se battre pour redevenir un couple...

Sept cent pages de "Je t'aime moi non plus", ça m'a gonflée. Hyper répétitif et lassant, on a cependant le droit à un double point de vue, ce qui n'existait pas dans le tome deux. Ça permet de découvrir un peu plus Hardin, de connaître ses émotions et son passé, mais il m'a manqué quelque chose pour vraiment accrocher et adorer ma lecture.

Cependant, si on n'avait pas eu le point de vue d'Hardin, je pense que j'aurais abandonné, mais le personnage d'Hardin m'intriguant beaucoup, j'ai continué. L'intrigue est plate, les rebondissements très prévisibles mais l'écriture reste fluide et addictive comme dans le premier tome.

Un point que j'avais relevé dans le tome 1 mais dont je n'avais pas parlé mais encore plus lourd et chiant : la pub d'Anna Todd pour la marque Karl Marc John, une fois (minimum) sur chaque point de vue de Tessa. À croire que la marque a demandé un partenariat avec Anna Todd ^^ (oui, je suis vache, mais en même temps, c'est chiant).

Je vais passer aux personnages et ça va aller très très très très vite puisque aucun des personnages n'évoluent - au pire ils régressent. Moins nunuche et coincée que dans le tome 1, elle n'en reste pas moins agaçante et fouteuse de merde.

Hardin, idem. Ingérable, agaçant, j'ai eu un peu moins de mal avec lui grâce à son point de vue. Il est carrément possessif, violent, toxique, anxiogène... Je veux bien qu'Hardin soit un bad-boy, mais là, c'est juste un connard fini et mon idée d'un souci psychologique chez lui a grandi un peu plus encore dans ce tome. Leur relation est toxique, malhonnête et vicieuse. Cependant, on a de beaux moments avec eux, mais il y a tellement de négatif qu'on oublierait presque les scènes positives.

Je vais être franche : j'ai préféré les personnages secondaires aux deux héros, notamment Landon et Zed. Deux soutiens à la fois pour Tessa et pour Hardin. Tellement que je préférerais voir Tessa avec l'un des deux plutôt qu'avec Hardin. Même si Zed a pas mal de zones d'ombre, il est au moins à l'opposé d'Hardin. Et Landon est juste un amour de mec !

Dans les personnages que j'ai adoré également, on retrouve Ken et Karen, Trish - la mère d'Hardin - Kim et Christian... J'ai détesté le personnage de Carol - la mère de Tessa - ainsi que Molly (et j'ai jubilé en la voyant se faire taper dessus par Tessa).

Alors que j'avais apprécié la saison 1, je ne comprends pas l'engouement pour cette saga parce que si tous les tomes sont comme la saison 2, ça va finir par me soûler de plus en plus. Pour le moment, je suis extrêmement mitigée quant à lire la saison 3, mais si ça repart sur le même schéma, je pense que j'abandonnerais et me focaliserait plus sur les tomes sur Landon. 

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire