Baby Random T2 - Gaïa Alexia

Il est 11h05, le monde continue de tourner. Célia n'est plus debout derrière sa caisse. Max ne lui sourierait certainement pas si elle y était. Et Roman ne fera pas son apparition comme par miracle.

Célia est seule. Enfin non. Célia n'est pas seule, Célia ne sera plus jamais seule... Elle doit désormais penser pour deux.

Mais l'ouragan qui avait décidé de mettre sa vie sens dessus-dessous ne semble pas être passé. Elle a signé un contrat avec un homme d'affaire et va vite comprendre qu'elle aurait du en analyser les clauses avec attention avant de s'engager. Alors que les personnes sur qui elle pensait pouvoir compter lui tournent le dos, Célia saura-t-elle discerner à qui elle peut accorder sa confiance ?


Avis :

Attention, risque de spoilers si vous n'avez pas lu le premier tome !

Dans ma chronique du tome 1, j'avais dit que je lirais la suite par curiosité et je peux dire une chose : j'ai bien fait car j'ai a-do-ré ma lecture du tome 2 !

Dans ce tome 2, on retrouve Célia après la naissance de sa petite-fille, Lou. Seule et sans ressources, elle va devoir gérer sa nouvelle vie de maman solo. Mona lui manque, roman s'est évaporé, et Max n'est pas réapparu. Sa seule lumière dans l'obscurité est Béni, l'ami de Mona, un papy adorable. Lou ne va pas laisser de répit à sa maman, et la vie non plus d'ailleurs.

L’intrigue de ce second tome tourne autour de la maternité et du bouleversement. Passer d'une personne à deux est un changement radical, surtout quand la seconde personne est un petit bébé. La romance a volontairement été reléguée au second plan, et ça m'a pas plus dérangée que ça, car ce n'est pas le but de ce roman. J'ai dévoré ce second tome en une soirée tant j'ai été prise dedans.

L'auteur décrit la maternité dans tous ses travers : la peur de l'échec, les réveils, la galère de maman solo... La maternité n'est pas idéalisée et j'ai apprécié qu'on voit cela car tout n'est pas toujours rose. On passe, via Célia, par des tonnes d'émotions  entre peur, doute, désespoir, instinct de survie, mais aussi amour.

Car il n'y a aucun doute là-dessus : Célia aime son baby random. Les clichés que j'avais trouvé nombreux dans le tome 1 se sont complètement dissipés, tout comme le triangle amoureux à savoir qui entre Roman et Max pissera le plus loin. On aperçoit les deux personnages, mais sans qu'ils se croisent, et ça fait du bien.

Il y a également beaucoup de rebondissements dans ce tome, histoire de garder un rythme correct entre la douceur des moments mère/fille et les galères de Célia. La lecture est hyper prenante tout du long grâce à la plume addictive de Gaïa. J'ai tellement hâte de lire le tome 3 pour savoir ce que nous a prévu l'auteur et je sens que je vais être en dépression après la fin du dernier tome ! En parlant de fin de tome, la fin du tome deux est ho-rri-ble ! Heureusement que j'ai le dernier tome en ebook !

La pauvre Célia, mon dieu. Elle va en subir des choses dans ce tome ! Confrontée à la réalité de la maternité solo, sans travail et sans argent, elle va cependant se battre pour que Lou, sa petite puce, ne manque de rien, quitte à se laisser aller complètement. Heureusement, elle peut compter sur Léo, déjà apparue dans le tome 1, et sur Béni, l'ami de Mona. Mais rien ne remplacera le manque d'argent mais surtout le manque de Roman.

Concernant ce dernier, l'auteur dévoile couches après couches l'étendue de son personnage. Si Roman peut sembler froid, prétentieux et un idiot fini, on se rend compte que c'est un homme sensible, adorable et qu'il tient à être auprès de Célia et Lou. Sauf que son père le tient muselé et attaché à cause du contrat qu'il lui a fait signer à la fin du tome 1 et dont on découvre certaines clauses dans ce tome. Et ce que je peux vous dire, c'est que le père de Roman est un vrai abruti fini sans cœur et sentiments ! J'ai jamais vu un crétin pareil prêt à ruiner tout ce qui se retrouve en travers de son chemin. Le personnage de Max était également présent mais au troisième plan et il m'a fait énormément de peine lors de ses apparitions. Il essaye de revenir vers Célia, de manière maladroite, mais au moins il essaye.

On découvre un peu plus les personnages de Yoni et Léo, découverts dans le tome 1. J'ai été très déçue voir en colère de leur évolution alors qu'ils vont mettre Célia et Lou dans une situation horrible... Certes, ils ont aidé Célia quand elle en avait besoin en lui donnant un travail, mais faire faire ce qu'ils lui ont fait faire, je trouve ça lamentable, même s'ils n'étaient pas au courant du contrat et de ce que Célia et Lou risquaient. J'ai pas compris la sous-intrigue avec Calvin, sauf si elle sert dans l'ultime tome. Cependant, j'aimerais que Célia profite enfin de Roman et Lou et que les galères cessent.

Un second tome plus captivant et intense que le premier. Tout est loin d'être réglé pour Célia, Roman et Lou, mais j'espère qu'ils auront leur fin heureuse dans le tome 3. Si je devais ne retenir qu'un mot pour ce second opus c'est addictif.

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire