BlaBlaSéries #26 - Daredevil (saison 3)







Aveugle depuis l’enfance, mais doté de sens incroyablement développés, Matt combat l’injustice le jour en tant qu’avocat et la nuit en surveillant les rue de Hell’s Kitchen, à New York, dans le costume du super-héros Daredevil.









Avis :

Après deux ans d'absence, Daredevil est de retour sur Netflix pour une troisième saison, après le décevant Marvel's Defenders et l'annulation de Luke Cage et Iron Fist. La série revient aux basiques et repart presque de zéro à cause d'un changement de showrunner. De toutes les séries Marvel x Netflix, Daredevil reste celle qui a l'adaptation la plus réussie

Dans cette saison trois, Matt Murdock, alias Daredevil, est porté disparu après l'explosion d'un bâtiment qui s'est effondré sur lui et Elektra à la fin de Defenders. Présumé mort, Murdock est en fait grièvement blessé et en convalescence dans une église. Pendant ce temps, Wilson Fisk, alias le Caïd, met en place un plan diabolique pour sortir de prison et éliminer tous ses ennemis. Ce que j'aime bien chez Daredevil c'est que c'est une série Marvel qui travaille l'aspect psychologique des personnages plutôt que les effets spéciaux. Certes, la saison 3 comporte certaines longueurs, mais à aucun moment je n'ai décroché ni me suis ennuyée – parce que ces longueurs sont nécessaires afin de raccrocher les wagons entre la saison 2 de Daredevil et la saison 1 de Defenders.

Une fois que l’intrigue est lancée, tous les rouages se mettent en place et il est impossible d’en décrocher. Niveau action, on n’est pas desservis non plus : les combats sont bien réalisés et réalistes et la qualité est au rendez-vous. Sombre, violent mais sans trop l’être, cette saison trois égale la première saison et ce n’est pas pour me déplaire. La mise en scène est elle aussi parfaite et offre de très bons moments épiques.On retourne à une histoire centrée sur le crime et le vigilantisme, comme dans la première saison et ce n'est absolument pas pour me déplaire

Du côté des personnages, ils sont tous au top de leur forme, même Charlie Cox qui joue Matt Murdock/Daredevil. L'acteur livre une performance complexe en tant que héros aux prises avec une rupture morale et physique. Deborah Ann Woll (Karen Page) donne de nouveau une solide performance, rendant le personnage de plusen plus pertinent et nécessaire. Avec Elden Henson (Foggy Nelson), ils apportent un solide soutien à Daredevil et sont beaucoup plus développés qu’avant grâce aux flashbacks. Vincent D’Onofrio est de retour dans le rôle de Wilson Fisk, plus impliqué et plus dangereux que jamais. Fascinant dans la peau de Fisk, il captive à chaque instant où il est à l’écran, presque digne d'un Hannibal Lecter, basculant si rapidement entre blanc et noir et possède une présence physique époustouflante à l'écran.

Chez les nouveaux personnages, on rencontre l'agent Pointdexter, plus communément appelé Dex, joué par Wilson Bethel (Wade dans Hart of Dixie). C'est un agent hautement qualifié, mais qui a été rabaissé par les autres toute sa vie. Et Fisk, en tant que bon manipulateur, s’immiscera dans cette fêlure que possède Dex afin de l’embarquer dans sa quête de vengeance et de meurtre.Je dois avouer que j'ai été un peu déçue par ce personnage. J'attendais avec impatience le fait que Dex devienne Bullseye et cela ne s'est produit que dans les dernières minutes de la finale. J'en attendais plus en terme de développement du personnage et j'espère vraiment que Bullseye sera le méchant de la saison 4 afin que le personnage puisse être creusé comme il faut.

Sœur Maggie, la religieuse qui accueille Matt pour qu'il se rétablisse, est un personnage très intéressant mais pas assez développé et ce, même si nous découvrons le lien qui unit Matt et Maggie et même si nous avons des flashbacks. Afin de ne pas vous spoiler, je ne vous dirai pas quel lien ils partagent, mais c'était très intéressant de découvrir cela car la famille fait partie de l'intrigue de cette saison, que ce soit du côté de Matt, Foggy ou même Karen.

Pour conclure, la troisième saison de Daredevil est un retour aux sources pour la première série Marvel Netflix. J'espère vraiment que Netflix saisira le diable par les cornes et nous donnera une quatrième saison aussi sombre et aussi bien construite que la saison trois.


- Chroniques associées -

Claire