International Guy T2 - A. Carlan

International Guy T2 - A. Carlan

La Casa De Papel Partie 1

La Casa De Papel - Partie 1

Top 5 films Marvel

Top 5 des films Marvel

BlaBlaBlog #1 - Créer son blog littéraire : Conseils & Astuces

25 juillet 2018


Étant moi-même blogueuse littéraire, je me suis dit qu'un articles conseils et astuces sur la création de son blog littéraire pourrait peut-être aider celles ou ceux qui hésitent à se lancer dans l'aventure !

Un blog littéraire, comme son nom l'indique, est un blog qui recense des critiques sur des livres que vous avez lu ou que vous voulez lire. Dans cet article, je vais vous donner mes conseils et astuces, histoire de partir du bon pied et d'être sûr(e) que vous êtes faits pour le blogging littéraire. 

1. Pourquoi créer un blog littéraire ?

En général, les blogueurs littéraires sont présents sur la toile pour partager leur avis sur les livres qu'ils lisent. Mais ce n'est pas juste écrire pour écrire, il faut vraiment avoir envie de partager cette passion. En plus, ça peut faire découvrir des livres/auteurs à vos lecteurs/lectrices parce que personne n'a les mêmes lectures à cause de la multitude de genres et de styles différents.

Tenir un blog, c'est un investissement personnel : ça prends du temps de le créer et de le mettre à son goût, tout comme ça prends du temps de faire les articles en termes de mise en forme, de ligne éditoriale etc... 

2. Comment créer un blog littéraire ?

Beaucoup de plateformes de blogging gratuites existent telles que WordPress, Blogger ou encore OverBlog, CanalBlog, Wix... Personnellement, je vous conseille soit WordPress, qui est une plateforme très intuitive et facile d'utilisation, soit Blogger qui est elle aussi intuitive et facile, en plus d'être facilement customisable. De nombreux tutoriels sont disponibles sur Internet afin de prendre en main la plateforme que vous avez choisi, de personnaliser votre blog, etc...
Hormis la plateforme, ce qui est également important est le design de votre blog afin de vous démarquer de la concurrence. Il doit vous ressembler et séduira plus facilement les visiteurs si il est 'personnalisé' et vous ressemble. Le design est crucial pour ce genre de blog, c'est ce qui fera que votre lectorat reviendra, en plus de la qualité de vos articles. Vous pouvez faire appel à des graphistes/développeurs s'occupant des refontes (design) de blog et d'agencement web. Certains le font sur leur temps libre, d'autres se font payer (et la qualité est au rendez-vous).

3. Soigner ses articles 

Ce qui peut faire la différence entre vous et un autre blogueur, c'est la qualité des articles. Si votre chronique fait 3 lignes, soyez sûr que le lecteur ne reviendra pas sur votre blog. Donner son avis ne consiste pas juste à dire "j'ai aimé", "j'ai pas aimé". Il faut expliquer pourquoi vous avez aimé/détesté. Pour mon blog, j'essaye de diviser ma chronique en différentes parties : une intro, un résumé de l'histoire par mes propres mots, ce que j'ai pensé de l'intrigue, ce que j'ai pensé des personnages et une petite conclusion. Plus un article est fourni, plus il sera lu et donnera envie à vos lecteurs de le lire à leur tour. 

Autre chose importante : l'orthographe ! Pour être pris(e) au sérieux, il est important que l'orthographe soit irréprochable, quitte à se faire relire avant de poster votre article car votre relecteur ou relectrice pourra vous dire d'accentuer votre chronique sur tel point, de reformuler telle phrase, etc. Avoir un avis extérieur peut être une bonne chose et permet d'être pris(e) au sérieux par ses lecteurs. Des chroniques de qualité peuvent également amener des auteurs auto-édités à vous contacter pour que vous lisiez leur roman et peut même vous faire avoir des services presse au sein de grandes maisons d'éditions telles qu'Hugo Roman, Robert Laffont etc...
Écrire pour écrire n'est pas une option, c'est une pratique qui peut flinguer votre audience. Bâcler un sujet = article de mauvaise qualité = désintérêt des lecteurs = baisse du trafic. Autant dire qu'écrire pour écrire est une pratique à éviter le plus possible, il vaut mieux carrément ne pas écrire du tout que d'écrire des articles de mauvaise qualité.
Dernière chose : pas de copier/coller d'autres blogs. Vous pouvez vous inspirer d'autres blogs mais il est interdit (ou du moins je trouve) de copier coller les articles des autres. Les robots Google vont souvent sur les sites internet pour voir s'il n'y a pas du plagiat et dans ce cas, désindexe l'article en question, ce qui fait baisser le trafic du blog. Faites donc bien attention à cela.

4. Se faire connaître 

• Référencement naturel (SEO)
Le référencement naturel se fait sous beaucoup de formes. Premièrement, il ne faut pas hésiter à créer des comptes sur les réseaux sociaux les plus influents (Twitter, Facebook, Instagram) et ne surtout pas hésiter à mentionner les auteurs et les maisons d'éditions car certains partagent les publications des blogueurs, ce qui attire plus de lecteurs et augmente les demandes d'abonnements à votre newsletter.  Les groupes de blogueurs peuvent également être une option. Sur Facebook, des tas de groupes spécial blogueurs existent et proposent de partager soit quotidiennement soit hebdomadairement les articles de blog. Je suis dans un de ces groupes et je dois avouer que mes vues ont explosé depuis que j'y suis.
Un autre des aspects du blog littéraire est d'attirer de nouveaux lecteurs et de se démarquer des autres. Il est important que le référencement de votre blog soit excellent. Pour cela, il faut optimiser vos articles en ajoutant des libellés/tags à chacun de vos articles. C'est ce qui s'appelle le référencement naturel. Plus votre blog est lu, plus il remonte dans les annuaires de moteurs de recherche. Il ne faut pas hésiter à créer des backlinks également, c'est à dire proposer à vos lecteurs d'autres articles en corrélation avec l'article qu vous venez de publier (par exemple sur une chronique de Franck Thilliez, mettre à la fin de votre article une liste des chroniques que vous avez écrites sur les livres de cet auteur). Cela augmentera le temps du lecteur passé sur votre blog.
Vous pouvez également faire des articles invités, c'est à dire proposer à un blogueur de rédiger un article sur votre blog et vous ferez de même sur le sien, ce qui peut permettre à un nouvel audimat de vous découvrir et de faire augmenter votre audience et votre lectorat.
Google a également mis en place une solution de référencement gratuit s'appelant Google AdSense qui permet de gagner gratuitement de l'argent en plaçant de la publicité sur votre site. Cela fait un moment que je me suis inscrite à AdSense et je dois dire que je n'ai pas reçu un seul centime depuis mon inscription dessus. Sur Wordpress, l'extension Yoast SEO aide les blogueurs à  mieux référencer leur blog. Je vous donne un article très bien écrit qui explique de A à Z comment configurer Yoast SEO pour être référencé le mieux possible.
 
Référencement payant (SEA)
Le référencement payant est quelque chose dont je ne suis pas spécialement fan. Par exemple, Amazon a créé un programme spécifique qui permet de créer des annonces et de gagner jusqu’à 10% sur la totalité du panier de l'acheteur qui a cliqué sur l'annonce. Google a également son programme de référencement payant, Google Adwords, qui fonctionne au paiement au clic. L'inscription est gratuite et le paiement ne se fait que quand des lecteurs cliquent sur votre annonce pour accéder à votre site Web.

5. Organisation 

Pour être un bon blogueur, il faut savoir être organisé. Par exemple, faire une liste des articles qu'on aimerait faire et les préparer en avance. Comme ça, si on a le syndrome de la page blanche, on a de la marge pour pouvoir publier quand même. Au pire, si vous ne publiez pas pendant une semaine ou deux, ce n'est pas la mort, mais avoir des articles prêts sous le coude en cas de panne, ça peut aider.

En tout cas, il ne faut pas écrire pour écrire comme je le disais plus haut, vaut mieux s'abstenir d'écrire plutôt que d'écrire un article au contenu déplorable. Personnellement, je tiens dans mon Bullet Journal une page spéciale blog avec les articles a écrire ou les idées d'articles qui me viennent, suivi d'un code couleur afin de voir l'avancée de l'article.
Pour mon blog, je ne me suis pas fixée de jours spécifiques de publication. Je fais en sorte de publier une chronique par semaine, un BlaBlaBooks par mois, deux BlaBlaSéries par mois, et idem pour les BlaBlaCiné. Quant aux autres catégories (Tags, Bullet Journal), je les poste quand j'en ai fait, à part pour les Bouquineries, que je publie à la fin de chaque saison.

6. Patience
Comme dit l'adage, "Rome ne s'est pas fait en un jour". Les points dont j'ai parlé avant sont primordiaux pour avoir un blog littéraire qui marche et qui soit lu. Malheureusement, tout vient à point à qui sait attendre. Il y a beaucoup de monde sur ce marché du blogging littéraire, mais si vous appliquez mes conseils, vos efforts finiront par payer. Cela fait trois ans que je tiens mon blog et ça n'a vraiment décollé qu'au bout d'un an et demi, alors que certains qui n'ont qu'un an d'expérience en blogging littéraire ont deux fois plus de vues que moi. Mais attention, il ne faut pas faire son blog pour être le ou la meilleur(e), il faut vraiment avoir envie de partager, c'est LE point primordial de tout blogueur. 

& vous, quels conseils auriez-vous avoir eu avant de commencer ? 
N'hésitez pas à me le dire en commentaire, ça pourrait aider certain(e)s !