The Gravity Of Us (Elements T4) - Brittainy C. Cherry



C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage. 

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines. Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mari et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

"L’air au-dessus de ma tête, la terre sous mes pieds, le feu en moi et l’eau tout autour"

Avis : ♥♥♥♥♥

J'attendais avec une extrême impatience la sortie de ce dernier tome de la saga et je n'ai pas été déçue une seule seconde ! 

Après l'air, le feu, l'eau, voici le tour du quatrième élément, la terre, de rentrer dans la ronde.Si certes le thème principal du roman n'est pas super original et presque 'bateau', l'auteur a su créer son propre univers avec des personnages hauts en couleurs ! L'écriture est comme à chaque fois fluide, le rythme est rapide du fait de l'alternance de chapitres. Tellement rapide que je l'ai lu en à peine 24h tant j'étais accro à l'histoire et la plume de l'auteur. 

L'histoire et l'intrigue en elle-même ne m'a pas vraiment bouleversée plus que ça, mais c'est vrai que certains moments du roman étaient vraiment touchants, énervants etc. L'auteur nous fait passer par une palette très variée d'émotions entre colère, tristesse, joie. Elle sait à la perfection retranscrire au plus près les émotions de ses personnages en utilisant des mots justes et les plus près des sentiments qu'elle souhaite transmettre en jouant aussi sur le non-verbal, notamment pour le personnage de Graham. 


Venons-en justement aux personnages. Ici, on fait la rencontre de Lucille et Graham, deux personnes complètement à l'opposée l'un de l'autre. Tandis que Lucille inspire le positif, Graham lui, n'en voit que le négatif, et ce dans chacune des choses qu'il vit.J'ai adoré ces deux personnages, l'un soufflant le chaud, l'autre le froid, avant de se trouver et apprendre à mettre de côté leurs caractères opposés. 

Le personnage de Lucy a eu un passé un peu compliqué à cause de sa mère qui était une vraie boute-en-train et qui ne savait pas se poser quelque part sans en repartir soudainement. Malgré son passé à être trimballée à droite à gauche, elle est devenue douce, gentille, serviable et aimante, et c'est ce que j'appelle un personnage rayon de soleil. Dès que l'obscurité arrive, elle est là pour apporter un peu de chaleur et de sympathie et trouve toujours une chose positive pour une négative, malgré les épreuves qu'elle a subies.

Graham, quant à lui, est tout l'inverse de Lucy : froid, sans émotions apparentes. À cause de son père, il est devenu un homme glaçon avec un cœur de pierre qui ne ressent plus rien. Grâce à Lucy, il va commencer à ressentir à nouveau et elle va lui faire faire tomber ses barrières. Ce sera douloureux et long mais comment résister à une personne aussi douce que Lucy ? De plus, il a énormément de courage d'élever sa petite caille tout seul, même s'il est aidé par Lucy. 

Passons aux personnages secondaires. Dans ce tome, il y en a beaucoup. Je vais commencer par les sœurs de Lucy, Mari et Lyric/Jane. Après la mort de leur mère, elles se sont retrouvées seules sans figure maternelle et on dû grandir toutes seules. 

La vie ne les épargnera pas, puisque Mari aura un cancer, heureusement elle en guérira, mais elle perdra plus que ses cheveux car son mari, Parker, décidera de partir, ne supportant plus le fait qu'elle soit mourante. J'ai trouvé le personnage de Mari assez versatile par rapport à Parker. Si certes c'est son mari et qu'il est parti, elle continuera de croire en leur amour, avant de faire une croix dessus puis de retomber dans ses bras quand il reviendra des années plus tard. Je l'ai trouvée méchante par moment, probablement influencée par Parker, son 'mari', mais elle se rendra vite compte de ses erreurs, heureusement. 

Passons au personnage que j'ai pas forcément aimé : celui de Lyric/Jane, soeur de Mari et Lucy et femme de Graham. C'est ce que j'appellerai crûment une peste sans nom. Elle pousse Graham à bout, le cherchant et l'énervant au possible. Certes si c'est pour qu'il ressente de nouveau, c'est pas forcément la meilleure approche selon moi. Et le fait qu'elle soit lâche et quitte Graham et leur fille, je trouve ça juste infect de sa part. Elle va essayer de revenir la bouche en cœur, mais ça ne se passera bien évidemment pas comme elle le pensait. J'étais contente qu'elle n'ait pas ce qu'elle veut, ce n'aurait pas été juste pour Graham. 

Comme je suis triste que cette saga soit terminée ! J'ai vraiment adoré le fait de faire un livre par élément, avec des personnages et une ambiance différents à chaque tome. Je pense que je suivrais de près cette auteur et je lirais probablement ses prochains opus s'ils me tentent. Bien évidemment, je vous recommande toute la saga (pour rappel, chaque tome peut être lu dans le désordre). 
https://journaldunebouquineuse.blogspot.fr/2017/10/the-silent-waters-elements-t3-brittainy.html

Claire