International Guy T2 - A. Carlan

International Guy T2 - A. Carlan

La Casa De Papel Partie 1

La Casa De Papel - Partie 1

Top 5 films Marvel

Top 5 des films Marvel

Miroir (Paranoïa T2) - Melissa Bellevigne

1 novembre 2017




Qui est vraiment Judy Desforêt ? Une jeune femme assiégée par la paranoïa et des hallucinations telles qu’elle en a perdu la raison jusqu’à vouloir se tuer ? Un esprit troublé qui aspire aujourd’hui à guérir et démarrer une nouvelle vie ? Est-elle victime d'un vaste complot ou bien une manipulatrice au discernement hors pair ?

Qu’est-ce qui a pu pousser Lisa, psychiatre renommée, à baisser sa garde face à cette patiente délirante ? Aurait-elle manqué d’objectivité et de professionnalisme ? Épuisée par le bébé de Judy dont elle est devenue la tutrice légale, Lisa n’a plus aucune certitude sur ses conclusions et bascule dans la culpabilité.

Tandis que l’enquête sur l’agression de Judy piétine, apparaît subitement à Viryez un certain Alwyn Andrews. Le jeune homme correspond en tout point à la description qu’a donnée Judy de l’ami imaginaire qui la suit depuis sa petite enfance. Il dit la connaître, être amoureux d’elle, vouloir la revoir… Mais de nombreux doutes planent à son sujet, faisant de lui un suspect idéal.

Qu’est-il vraiment arrivé à Judy et qui faut-il croire ? Où s’arrête l’hallucination et où commence la réalité ?

"La vie ne m'avait pas fait de cadeau, elle m'avait juste laissée me débattre dans les eaux tumultueuses d'un monde trop hostile à ma présence."
Avis : ♥♥♥♥♥

Je remercie NetGalley et Hachette pour l’envoi de ce livre numérique. 

Si le premier tome était  un peu moyen en raison de quelques couacs, le tome 2, lui, est par-fait ! J'ai lu les deux tomes quasiment dans la foulée afin d'avoir un avis global sur la série. L'histoire reprends trois mois après la naissance du bébé de Judy, et je dois avouer que je ne comprenais pas trop où l'auteur voulait nous emmener au départ. 

Cependant, l'écriture est toujours aussi fluide grâce aux différents points de vue, ce qui donne un rythme rapide au roman. J'ai clairement dévoré le roman en deux jours à peine tant j'étais curieuse de savoir comment le roman allait finir et si Judy était vraiment 'folle'.

L'intrigue est mieux ficelée et bien plus prenante que Paranoïa. Si le début comporte quelques petites longueurs, elles sont néanmoins nécessaires pour installer l'histoire et l'intrigue de ce second tome. Une fois l'intrigue installée, j'ai eu énormément de mal à décrocher de ma lecture pour mon plus grand plaisir tant les pièces du puzzle s'emboîtent rapidement. 

Dans ce tome-là, le côté fantastique est laissé de côté pour mieux comprendre le côté psychologique, ce qui ne m'a pas dérangée du tout parce que j'adore les romans qui parlent de psychologie. Concernant l'épilogue, il était vraiment surprenant mais je l'ai adoré. Si ça peut sous-entendre une ouverture sur un troisième tome, je ne sais pas si ce sera cependant nécessaire puisque la fin m'a totalement convaincue, mais si l'auteur en fait un, je le lirais potentiellement car l'histoire d'Alwyn m'intéresse. 

Dans ce second livre, on retrouve les personnages de Paranoïa et on en découvre de nouveaux. Le personnage de Judy est bien plus en retrait dans ce tome, tandis que les personnages de Lisa et Alwyn sont plus mis en avant. On est plus focalisés sur l"histoire d'Alwyn, ce qui conforte mon point de vue sur ce personnage que j'avais adoré. Il est encore plus abouti et on découvre au final qu'il n'est pas un fantôme mais bien un homme fait de chair et de sang. 

Si j'avais eu du mal avec le personnage de Lisa, cette fois-ci on apprend à la découvrir sous une autre facette : celle de maman d'adoption si l'on peut dire. J'ai été touchée par sa situation et la difficulté de s'adapter à cette nouvelle vie. Cependant, elle ne peut oublier Judy et est prise de remords quand Alwyn apparaît. Elle est en proie aux doutes, se croyant folle au départ et n'est clairement pas heureuse. Heureusement, elle va pouvoir avoir le soutien de Lucie et Manu, ses amis, qui vont l'aider avec Will, ce bébé qui n'est pas le sien. 

Judy, comme je le disais, est bien plus en retrait que dans le premier tome. Si elle semble retrouver une vie quasiment normale, tout son monde va s'écrouler à un moment quand elle va tomber nez à nez avec Alwyn lors de sa première sortie hors de l'hôpital. Mais heureusement, tout fini bien et je n'ai rien vu venir quant à la raison de son trouble psychologique, c'était un sacré revirement de situation.

Les autres personnages sont très bien décrits, pas très approfondis, mais cela n'est pas très dérangeant dans le fond puisqu'ils apportent beaucoup à l'histoire quand même. 

Ce second tome est largement meilleur que le premier, et a été une lecture très agréable et superbe. Si vous avez l'occasion, foncez lire cette saga. 

Merci à :