Kong : Skull Island

En 1944, alors que la guerre du Pacifique fait rage, deux pilotes s'écrasent sur une île inconnue. L'un est Américain, l'autre est Japonais. Alors qu'ils s'affrontent sur place, ils sont brusquement interrompus par une gigantesque créature...

En 1973, William Randa monte tant bien que mal une équipe d'explorateurs pour se rendre sur une île reculée de l'océan Pacifique, surnommée Skull Island découverte grâce au programme Landsat. Mais personne ne sait que l'île en question est le repaire de multiples monstres, dont le légendaire King Kong…

Avis :

J'attendais tellement de ce film, et je n'ai clairement pas été déçue. Ce nouvel opus de King Kong est assez bon, mélangeant action, mythe et intrigue mais comporte des bémols. 

Niveau action on est servis, puisque les scènes sont extrêmement bien réalisées. Le rythme est effréné et je n'ai clairement pas vu les deux heures de film passer tant c'était rythmé. Le scénario est rondement mené du début à la fin, et le réalisateur a même donné quelques indices quant au prochain opus de King Kong, puisque je crois qu'il va y avoir un King Kong VS Godzilla, et j'ai vraiment trop trop hâte si c'est le cas. 

Les effets spéciaux quant à eux sont tout simplement bluffants, on ne croirait pas que ça en est à certains moments tant c'est réaliste. Cet opus est néanmoins bien plus violent que le précédent, Kong est plus grand, plus dangereux et carrément spectaculaire. Les autres créatures vivant sur cette "île du crâne" sont tout aussi énormissimes et m'ont souvent fait froid dans le dos. Cependant, le film est assez prévisible, comme tous les blockbusters. 

Gros bémol pour moi : les personnages. Ils font plus figurants que réels personnages, pourtant le casting était excellent avec Samuel L. Jackson, Tom Hiddleston ou encore Brie Larson. Rien de nouveau sous le soleil, on retrouve le méchant militaire qui veut tuer Kong, la jolie fille qui va se faire sauver par la bête, un héros banal et un soldat qui va se sacrifier, et bon dieu comme c'est cliché ! C'est dommage que les personnages sont vraiment fades et clichéisés, les dialogues pauvres, le réalisateur aurait pu les développer un peu plus et privilégier les personnages à certaines scènes d'action. 

À part les scènes d'action et les effets spéciaux, Kong: Skull Island reste un blockbuster prévisible et qui est fait pour satisfaire les fans du genre mais qui ne révolutionnera pas le genre.

Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire