Black Widow : Forever Red - Margaret Stohl


Entrez dans le monde du maître espion emblématique des Avengers...

Natasha Romanoff est l'un des assassins les plus dangereux du monde. Rompue aux arts de la mort et de la mystification, Natasha a reçu son surnom de "Black Widow" par Ivan Somodorov, son cruel mentor de la chambre rouge, l'académie qui forme les agents secrets de Moscou.

A Brooklyn, Ava Orlova tente de se faire passer pour une ado ordinaire , même si sa vie n'a rien d'ordinaire. Fille d'une physicienne quantique portée disparue, Ava a été soumise à toute une série d'expériences militaires impitoyables avant d'être secourue par Black Widow et placé sous la protection de S.H.I.E.L.D. Ava a toujours voulu reprendre contact avec son insaisissable libératrice, mais Black Widow n'a jamais vraiment été du genre à vouloir jouer les grandes soeurs.

Jusqu'à maintenant.

Lorsque des enfants d'Europe de l'Est commencent à disparaître, et que du matériel issu de la chambre rouge refait surface, Natasha soupçonne que son ancien mentor est de retour. Et qu'Ava Orlova est la seule à pouvoir l'arrêter. Afin de vaincre le dément qui menace leur futur, Natasha et Ava doivent résoudre les énigmes de leurs passés. Alors seulement elles comprendront la vérité sur ce garçon aux yeux sombres et au tatouage en forme de sablier qui hante les rêves de Ava...

Avis :

Étant une grande fan de Marvel, j'étais incroyablement curieuse de voir ce que ce livre donnerait. Black Widow : Forever Red est un bon livre, j'ai adoré le lire, mais c'était pas une lecture transcendante et surprenante. Le titre nous fait penser que c'est uniquement basé sur Natasha, or, dès qu'on lit la quatrième de couverture et le résumé, on sait que non. 

Ce livre est raconté dans de différents points de vue et Natasha n'est quasi pas présente...L'arrière-plan de cette histoire était convaincant : l'expérimentation humaine, le passé de Natasha, plus d'informations sur la chambre rouge, une nouvelle Black Widow...

Malheureusement, cette histoire n'était pas aussi palpitante que je l'avais imaginée et n'a pas été traitée comme elle aurait dû être traitée : aucun indication quant à la timeline de l'univers Marvel, soit disant après le film Avengers, il y a des choses qui ne collent pas (l'agent Coulson, mort dans le livre, mais vivant dans le livre), très peu d'informations sur le passé de Natacha (c'était une des raisons pour lesquelles je voulais lire ce roman).

Ç'aurait sûrement été mieux de faire un film sur Black Widow plutôt qu'un livre sur Natasha mais qui n'en est pas un, au final...

Claire

Phasellus facilisis convallis metus, ut imperdiet augue auctor nec. Duis at velit id augue lobortis porta. Sed varius, enim accumsan aliquam tincidunt, tortor urna vulputate quam, eget finibus urna est in augue.